mardi 20 février 2018

WSDC: Déroulement du format World School Debating Championship


Débattre dans le format World School Debating Championship

Orateur 1 de la PROPOSITION
8 mns
Orateur 1 de l’OPPOSITION
8 mns
O2 de la PROP.
8 mns
O2 de l’OPP.

8 mns
O3 PROP.

8 mns
O3 OPP.

8 mns
O1 ou O2 OPP.
4 mns
O1 ou O2 PROP.
4 mns

• faire une introduction formelle : saluer le jury et introduire le débat dans son ensemble

définir et clarifier tout mot ou expression pertinente ou équivoque de la motion

fournir le modèle, c-à-d une proposition, une politique spécifique de mesures qui doivent être prises ou mises en œuvre

• donner l’approche argumentaire de la Proposition, c’est-à-dire ce que l’équipe va démontrer (2 à 3 points maxi)

annoncer les arguments de l’équipe (rarement 4) et les diviser entre le 1er et le 2ème orateur de l’équipe
donner le label de l’argument (une déclaration brève et simple qui l’identifie : slogan, proverbe connu, principe universel, citation célèbre)  et le développer avec l’explication, les exemples, le raccord (ou tieback)

• faire un résumé (ou synthèse) des arguments présentés

conclure : rappeler au public, de façon succincte et percutante, votre point central.

• faire une brève introduction

réfuter et proposer, le cas échéant, vos propres définitions, et une alternative au modèle de la Proposition au besoin, ou bien défendre le statu quo

réfuter brièvement les arguments de la proposition

• donner l’approche argumentaire de l’Opposition, c’est-à-dire ce que l’équipe de l’Opposition va démontrer (2 à 3 points maxi)

annoncer les arguments de l’équipe (rarement 4) et les diviser entre le 1er et le 2ème orateur de l’équipe

donner le label de l’argument et le développer (suivant le modèle de la Proposition)

• faire un résumé des arguments présentés

conclure (faire comme la proposition)

• vous présenter brièvement

réfuter les arguments de l’équipe adverse

• faire un lien avec l’approche argumentaire de son équipe

rappeler les arguments antérieurs de son équipe [Habituellement, le 2ème orateur ne défend pas les arguments de ses partenaires en faisant la contre-réfutation]

présenter un nouvel argument (pas plus de 2), et le développer suivant le modèle : label + explication + exemples +  raccord (ou tieback)


• faire un résumé de tous les arguments de son équipe

conclure



• vous présenter brièvement

réfuter en profondeur tous les arguments de l’équipe adverse

résumer l’idée générale et éventuellement l’approche de base de l’argumentaire de son équipe

défendre et reconstruire les idées-maitresses des arguments des premier et deuxième orateurs de son équipe


Pas de nouvel argument
DISCOURS DE REPLIQUE

Le discours de réplique n’est pas un discours de réfutation.

Vous devez considérer le discours de réplique comme une interview à la fin d’un match gagné.

• expliquer comment votre équipe a gagné le débat.

• insister sur 2 ou 3 grandes questions du débat, en montrant comment elles favorisent votre équipe et votre travail contre l'équipe adverse


Pas de nouvel argument

Vous pouvez insister sur les raisons objectives de votre victoire et apporter des critiques constructives sur l’approche de vos adversaires en expliquant pourquoi ils ont perdu.

Le règlement dans ce format veut que le  1er discours de réplique soit fait par le 1er ou le 2e orateur de l’Opposition

N.B> : Après la 1ère minute d’un discours, n’importe quel débatteur de l’équipe adverse peut vouloir poser une question d’information (15 sec. max) à l’orateur, autant de fois que nécessaire. L’orateur a la liberté de prendre la question ou pas. Mais il/elle a intérêt à prendre 2 ou 3. Après la 7e minute, aucune question n’est permise. Le juge signalera ces 2 moments par un clap, et la fin du discours par 2 claps et se mettra debout.
La Proposition et l’Opposition ont 1 minute chacune pour préparer le discours de réplique. Pas de question d’information durant les discours de réplique.  

Programme  Initiative Jeunes- FOKAL ©  octobre 2017

Aucun commentaire: