lundi 9 novembre 2009

Semaine culturelle à FOKAL 9-14 nov. 2009


FOKAL Arts et Culture

Novembre 2009

La Semaine du 9 au 14 Novembre

Lundi 9 novembre - 5 h pm
Femmes au bord de la crise de nerfs

Mardi 10 novembre - 5 h pm
Talons aiguilles

Vendredi 13 novembre - 6 h pm
LA FAMILLE DES PITITE-CAILLE

CinéFokal

REPRISE DU CYCLE D' ALMODOVAR
Séance 3 - lundi 9 novembre - 5 h pm
Femmes au bord de la crise de nerfs,1988, durée: 1 h 35, avec Antonio Banderas, Carmen Maura, Rossy de Palma
Ivan et Pepa, deux comédiens de doublage, prêtent leur voix aux grandes stars du cinéma et se jurent chaque matin dans la pénombre du studio un amour éternel. Mais Ivan abandonne subitement Pepa. Celle-ci va mener son enquête et découvrir la double vie de l'homme qu'elle aime.Femmes au bord de la crise de nerfs est une comédie en forme de galerie de portraits réjouissante avec la femme légitime, la maîtresse et la nouvelle femme, mais aussi le mari Don Juan, une concierge témoin de Jéhovah, une avocate féministe, la petite amie d'un terroriste... Il s'agit d'une adaptation très libre de la pièce de théâtre La voix humaine de Jean Cocteau, monologue d'une femme quittée par son amant. Premier film grand public de Pedro Almodóvar, il le fit également connaître hors des frontières espagnoles et fut nominé aux Oscars.

Séance 4-Mardi 10 novembre - 5 h pm
Talons aiguilles, 1991, durée: 1 h 55, avec Victoria Abril, Marisa Paredes et Miguel Bosé
Après des années d'absence, Becky Del Paramo (Marisa Paredes), célèbre chanteuse pop des années soixante, rentre à Madrid. C'est pour trouver sa fille, Rebecca (Victoria Abril), mariée à un de ses anciens amants, Manuel (Féodor Atkine). Becky comprend vite que le mariage de Rebecca est un naufrage surtout quand Manuel lui propose de reprendre leur ancienne relation. Une nuit, Manuel est assassiné...Les relations complexes entre mère et fille, une thématique récurrente dans l'œuvre d'Almodóvar, sont évoquées ici avec force. Almodovar nous livre un petit bijou profond et déchirant, mettant en scène un univers très féminin où il fait évoluer des personnages ambigus. Une bande originale magistrale où la musique populaire joue un rôle important. Il a obtenu en France le César du meilleur film étranger en 1993.
SALLE FOKAL UNESCO - ENTREE LIBRE

SPECTACLE Vendredi 13 novembre
REPRISE DE LA FAMILLE DES PITITE-CAILLE

La famille des Pitite-Caille de Justin LhérissonUn spectacle de marionnettes proposé par l'Atelier CopartMise en scène Ernst Saint Rome
Coproduction Festival Quatre Chemins, Atelier CopartLe texte emprunte une forme typique de l'oralité haïtienne, « l'audience », pour raconter l'histoire de la déchéance d'une famille. Eliézer s'enrichit grâce à sa compagne Velléda, une tireuse de carte. Souhaitant poursuivre son ascension sociale, il brigue la députation et recrute Boutenègre, un agent électoral. Grâce à ses libéralités, il voit sa popularité augmenter. Mais au cours d'une émeute, il est mis en prison et meurt à la suite d'un interrogatoire. Quant à Velléda, elle deviendra l'une des cinquante maîtresses d'un général. Dans cette histoire, l'humour et l'ironie glissent dans la dérision pour s'achever dans la tragédie. L'argent, les femmes, la politique, la question de l'origine et de la descendance servent de points de repère à cette érosion. Parce que l'audience porte un regard désabusé sur les aveuglements les marionnettes se prêtent bien à ces jeux d'illusion par le langage et la manipulation. Elles incarneront les quatorze personnages de la pièce.

SALLE FOKAL UNESCO ENTREE SUR INVITATION A RETIRER A LA FOKAL

Aucun commentaire: