mercredi 3 juin 2015

Le club de débat de Santo a réussi son tournoi de débat

Le club de débat de Santo dans la commune de Croix-des-Bouquets, à l’ouest de Port-au-Prince, a organisé le 1er mai dernier un tournoi de débat à l’intention de ses membres. 

Ce tournoi visait principalement deux objectifs : 

- sanctionner la formation sur les techniques de débat et le format Karl Popper qui a été donnée, 2 mois plus tôt, aux débatteurs dans le  club.
- identifier et évaluer les forces et les faiblesses de chaque débatteur pour mieux planifier les formations à l’avenir.

Plus d’une cinquantaine de jeunes venus de 4 établissements secondaires de la zone ont pris part à ce tournoi autour de l’énoncé : « Un diplôme universitaire devrait être exigé à tout candidat aux élections nationales. »

DEROULEMENT DU TOURNOI

Le  tournoi  a  réuni  9  équipes  regroupées  en  3  groupes composé chacun de 3 équipes. Quatre juges ont été mobilisés pour le tournoi, il s’agit de Francklin Louis-Jean, d’Evens Ducasse, de Djim Guerrier (formés en mars dernier comme juges de débat par FOKAL), et de moi-même. 

La finale du tournoi qui a opposé l’équipe AZUR (du collège Louverture Cleary) contre l’équipe AGORA I (du collège Jacques Stephen Alexis) s’est soldée par la victoire d’AGORA I sous le score de 2 à 1.

Des primes (des ouvrages de développement personnel) ont été fournies à l’équipe  championne, et la vice-championne, ainsi qu’au meilleur débatteur du tournoi.

NOUVELLE GENERATION DE DÉBATTEURS

Ce tournoi a permis à plus d’une vingtaine de nouveaux jeunes, filles et garçons, de faire leur tout premier pas dans l’exercice pratique du débat et dans une compétition. Ces jeunes enthousiastes constituent une richesse et une réserve de talents d’où le club peut puiser pour se faire représenter valablement dans les prochains tournois nationaux.

UNE ATMOSPHERE COURTOISE

Malgré la diversité des jeunes venant de 4 établissements scolaires différents, le tournoi s’est déroulé dans une atmosphère bon enfant, marquée de préférence par un profond désir d’apprendre. Les jeunes étaient conscients qu’il s’agissait de leur première expérience dans ce domaine, et ont accepté volontiers les sanctions et suggestions  des  juges,  qui,  lorsqu’ils  étaient  débatteurs,  avaient  profondément marqué leur passage dans le club par leur talent et leur performance de débatteur.

PARTICIPATION DES FILLES

Parmi les 27 débatteurs qui ont participé à ce tournoi, 14 ont été des filles. Ceci constitue plus de la moitié. Dans une  société où  l’inégalité homme-femme  est  criante, où les  femmes se battent durement pour se tailler une place dans la société et les secteurs de l’emploi, de professions et de la politique, ou tout simplement pour la jouissance de leurs droits.

Nous considérons que c’est un message fort que les jeunes filles du club envoient inconsciemment à la société pour dire que le combat pour l’égalité de genre n’est pas une cause perdue.

EVALUATION PERSONNALISEE

Ce tournoi a permis d’obtenir des informations pertinentes sur la qualité de chaque débatteur, sur leurs forces et faiblesses dans l’art oratoire, dans leur capacité à faire des recherches documentaires pertinentes pour nourrir et  soutenir  une  réflexion critique. 
Ces informations seront certainement utiles dans les futures formations qui seront données au club, pour de nouveaux et futurs débatteurs.

PERSPECTIVES 

Un mini tournoi sera organisé à la fin du mois de juin entre les 4 équipes qui ont atteint la demi-finale.  Il  se déroulera  sur  l’énoncé  du  tournoi  national 2015 et  permettra ainsi  une meilleure préparation du club de Santo pour sa participation à cette compétition nationale à Jérémie cette année.

Wisguerby BELLEGARDE
Animateur du Club de Débat de Santo