jeudi 6 août 2009

A propos du camp d'été à Laborde, aux Cayes


Bonjour,

C'est avec grande satisfaction que j'ai confirmé la bonne arrivée de tous les campeurs du Camp Vague du Futur été 2009.

De ce fait, tout en remerciant le ciel pour sa divine protection pendant ce séjour, je profite pour saluer le courage et la volonté des responsables du projet ,en parlant de M. Jean Gérard ANIS et François DEMEZIER .Ces deux infatigables, toujours présents quand nous avons besoins d'eux, ont pendant ces 5 jours du camp abattu une sacrée besogne .

Eh oui ! depuis mon arrivée à La borde, la délégation qui m'accompagnait et moi même ont été étonnés de voir l'attention que les jeunes des autres clubs du pays portent à l'endroit de la ville des cayes.Cela nous a fait mis, d'entrée jeu beaucoup d'espoir dans ce camp,et nous n'avons pas été déçus .D'ailleurs, l'esprit d'équipe et le sentiment fraternel qui sont allés au delà des réalités haïtiennes; nous les avons retrouvés encore une fois, si aimablement partagés, dans les comportements de chaque participants .

A l'occasion du Camp d'été Vague du Futur Ete 2009, une famille a été fondée et je la confirme à travers certaines phrases entendues en coulisse. A ce sujet un jeune arrivait à appeler ses confrères :"d'Aniciens".Si je comprend bien, il voulait parler des adhérents aux idées véhiculées par notre coordonnateur Anis, puis un animateur pour parler des jeunes de son club disait :<>.Sans aller plus loin nous pouvons sans réserve dire qu'une longue chaine d'amitié a été tissée.

Combien émouvant cela a été! Dans un cadre attrayant ,un petit coin retiré,loin du bruit et de la fureur de certains endroits du pays .Dans un environnement sain,une atmosphère de fraternité, dans une ambiance de fête , de la parole en commun, de la générosité du regard; une ÉTERNITÉ a été partagée et qui confirme que la ville des Cayes reste et demeure un vrai havre de paix ,un endroit de ressourcement .

En tant qu'animateur et Cayens( alors c'est pas celui qui a tué Abel,mais quelqu'un de la cité d'Antoine Simon (Cayens et non Caen)),je crois qu'il m'est un impératif d'envoyer à tous à titre d'informations sur les cayes Mon petit texte préparé pour vous et ayant comme titre :"Un Petit Moment d'histoire".
Enfin je remercie la FOKAL et Droit et Démocratie plus particulièrement Jean Gérard, Francois. Aussi mes remerciements vont à l'endroit de Réal, Jean Marie, mon proche collaborateur Guy Gerald, ALex, Rebert et à tous les autres animateurs et à toutes les Animatrices des clubs Vague du Futur, au moniteur de sport, et à tous les jeunes; garçons et filles membres des Clubs Vague du futur qui ont été au camp, pour leurs contributions aux activités du projet.

Sincèrement je fais confiance à votre maturité et à vos déterminations pour la réussite du projet.Et sachez que l'avenir nous donnera raison d'avoir fait ce qu'il y avait lieu de faire pour l'épanouissement des jeunes.

Je termine pour vous dire que le travail ne s'arrête pas là, au contraire voila une nouvelle occasion pour nous de réaffirmer notre engagement en continuant à donner le meilleur de nous même pour le plein succès du projet qui sera bien évidemment le succès de toute "LA COMMUNAUTÉ VAGUE DU FUTUR".
Merci a tous pour l'éternité partagée avec moi, avec ma ville et bonne continuation.
Je vous aime tous.
Jean Hervé JUPITER
Animateur du Club Vague du Futur des Cayes

Aucun commentaire: