mardi 2 mars 2010

Un mois et demi après le séisme: le bilan


Haiti-Séisme : Crise humanitaire majeure / Les dernières données
Un mois et demi après
samedi 27 février 2010



AlterPresse a compilé les dernières données disponibles autour de la situation humanitaire suite au puissant seisme du 12 janvier dernier. Les chiffres proviennent de sources gouvernementale et internationale.

La Direction de la Protection Civile (DCP) estime que 222.517 personnes sont mortes suite au tremblement de terre du 12 Janvier. Le président René Préval pense que le nombre de morts est susceptible d’atteindre les 300.000, tenant compte des cadavres que renferment encore les décombres.

Le nombre de personnes qui ont quitté Port‐au‐Prince pour la province est passé à 597.801, soit une augmentation de plus de 80.000, particulièrement vers la Grande Anse et le Sud ou des arrivées de 21,000 personnes et 63,000 personnes ont respectivement été enregistrées. Environ 160.000 ont laissé la région métropolitaine pour la zone frontalière avec la République Dominicaine.

En dépit de l’augmentation signalée du nombre de personnes ayant quitté Port‐au‐Prince et des efforts visant à fournir une assistance à ces personnes, des mouvements de retour vers Port‐au‐Prince sont observés, ces personnes étant éventuellement à la recherche de travail ou d’aide humanitaire.

Plus de 295.000 maisons ont été endommagées ou détruites.

Des matériaux ont été distribués pour les abris d’urgence à environ un tiers de la population des sans-abris, soit à 425,750 personnes.

232,000 tarpaulines et bâches plastiques additionnelles, ainsi que de 22,000 tentes sont en cours d’importation afin d’être distribués au plus vite possible.

415 sites spontanés ont été identifiés à Port-au-Prince et dans les autres villes affectés telles que Leogane, Jacmel, Grand Goave, Petit Goave et Gressier. Plus de 550,000 personnes habitent ces sites. La plupart d’entre eux sont dans les zones inondables ou sont surpeuplés et ne reçoivent pas assez de services.

21 sites, dont le Champ de Mars, sont priorisés pour la décongestion. 218,000 personnes habitent ces sites.

Chaque jour, plus de 1.300.000 personnes bénéficient de distribution d’eau dans plus de 300 sites à Port-au-Prince, Leogane, Jacmel, Grand Goave, Petit Goave and Gressier.

On estime que 2,5 millions d’enfant ne sont plus a l’école, avec a peu prés 5,000 écoles détruites ou endommagées par le tremblement de terre, soit 80% des écoles dans la zone affectée.

Aucun commentaire: