jeudi 17 décembre 2015

« Paroles de Jeunes » est enfin disponible!

Paroles de jeunes, sorte de livre blanc de la jeunesse haïtienne édité par FOKAL, a été publié en Décembre 2015. C’est un projet réalisé par le Programme Initiative jeunes de FOKAL qui a mobilisé 22 personnes (la direction de la fondation, l’équipe de consultation, des facilitateurs, des animateurs des clubs de débat, des consultants) et 450 jeunes qui ont collaboré à cet ouvrage.

L’objectif de ce projet a été de donner aux jeunes filles et garçons du pays une opportunité pour discuter des problèmes qui risquent de plomber leur avenir, d’exprimer librement leurs inquiétudes et frustrations, de proposer des initiatives, des actions, qui devraient aider les décideurs du pays (pouvoirs publics, ONG, organisations de la société civile) à répondre à leurs attentes (http://vaguedufutur.blogspot.com/2014/08/les-400-voix-de-la-jeunesse-haitienne.html ).

Plusieurs exemplaires ont été déjà distribués en priorité aux 450 jeunes qui ont participé aux consultations menées avec les jeunes dans 13 communautés d’implantation des clubs de débat, sur le territoire national. C’est leur livre ! Le livre de toute la jeunesse haïtienne !

L’ouvrage illustré de 159 pages est divisé en 7 chapitres, auxquels s’ajoutent une section « Repères bibliographiques » et des annexes qui regroupent les outils de la consultation. Chacun des chapitres traite d’une problématique différente, avec des points de repère sur les concepts-clés de chaque problématique traitée dans le chapitre, et s’achève sur un portrait d’un jeune.

Le chapitre 1 est consacré au contexte du livre, autrement dit aux raisons d’être du projet par la présidente de FOKAL, Michèle D. Pierre-Louis et la vice-présidente du conseil d’administration de la fondation, Danièle Magloire, à sa genèse par Jean-Gérard Anis, coordonnateur du projet, à la méthodologie des consultations, aux donnés chiffrées sur les acteurs-cible par Carine Schermann, une consultante sur le projet, bref à la présentation générale du livre.

Le chapitre 2 s’intéresse à la vision collective des jeunes consultés, sur la société haïtienne, selon 11 principes fondamentaux : accès à l’éducation pour tous et la qualité de l’éducation, égalité et justice sociale, respect des droits humains fondamentaux, bonne gouvernance, respect des droits et libertés constitutionnels, sécurité et stabilité politique, indépendance de la justice, développement économique, solidarité et fraternité, citoyenneté active et participation civique, protection de l’environnement et développement durable.

Le chapitre 3 traite des réflexions, des propositions des jeunes sur l’Etat de droit et la démocratie.  Ce chapitre concentre les paroles des jeunes sur les questions liées aux espaces de liberté et d’expression dans une démocratie en construction, à l’indépendance de la justice, à une citoyenneté haïtienne en construction, à la problématique de l’Etat, de la société civile et des ONGs.

Dans le chapitre 4, les jeunes parlent d’économie et de développement, pour être plus précis, de leurs préoccupations à propos des conditions de vie, de l’habitat et du transport, des problèmes liés à l’emploi, à la formation professionnelle et à entrepreneuriat,  de leur regard sur l’économie informelle.

Le chapitre 5 concerne leurs frustrations face aux questions d’égalité et de différence entre les individus, autrement dit aux problèmes des discriminations et des préjugés tenaces dans la société haïtienne, des questions liées à l’égalité des sexes, aux libertés, droits et santé sexuels.

Les jeunes réfléchissent à la thématique « Identité et culture », dans le chapitre 6. Ils ont abordé le sujet de la culture en Haiti, les enjeux du bilinguisme haïtien, le problème des religions dans un contexte d’Etat fragile, la question des loisirs et de la vie associative pour la jeunesse dans ce pays.

Le chapitre 7 analyse de manière globale les discours des jeunes sur ces différentes thématiques et problématiques traitées par les 450 jeunes consultés et aborde les perspectives pour les décideurs de s’approprier ces paroles de jeunes et d’utiliser le livre.


La dernière section du livre fournit des éléments succincts d’analyse des consultations de la consultante  et rapporteuse dans le document des propos des jeunes et les perspectives sur la manière pour les uns et les autres d’utiliser cet ouvrage, par Elizabeth Pierre-Louis Augustin, directrice des programmes de FOKAL, et les conclusions de la directrice exécutive de la fondation, Lorraine Mangonès.

FOKAL remercie et félicite les 450 jeunes qui ont participé avec un fort enthousiasme aux consultations menées dans les communautés touchées, aux facilitateurs qui ont mis généreusement leur temps et leurs connaissances à la disposition des jeunes, à ses collaborateurs bénévoles qui, grâce à leurs compétences techniques, ont rendu ce bel ouvrage, à l’équipe en charge du projet qui a accompli avec détermination, persévérance un immense travail durant la période des consultations.

« Paroles de jeunes » est disponible maintenant à FOKAL, et dans les librairies de Port-au-Prince et de Pétion-Ville.

Jean-Gérard Anis
Coordonnateur du Programme Initiative Jeunes

Aucun commentaire: