jeudi 10 mars 2011

Les jeunes du club de Mon-Repos ont célébré la Journée internationale de la femme

A l’occasion de la journée internationale de la femme, le mardi 8 mars 2011, Les jeunes du club de Mon Repos se sont réunis, dans la matinée, de 9h am à 1h pm. Nous étions en tout 26 jeunes  soit 14 filles et 12 Garçons. Nous avons parlé un peu de l’importance de la femme dans la société haïtienne, en  effectuant des tours de table, chaque jeune donnant son point de vue. 

Hodson (un ancien du club) et moi avons fait un parallèle entre l’égalité et la rivalité  des femmes avec les hommes, et identifié ensemble les forces et les faiblesses de chacune de ces tendances. On peut dire que l’exercice a été très intéressant.

Ensuite, nous leur avons demandé leur point de vue sur ce qui pourrait améliorer les conditions de la femme dans la société Haïtienne. Un jeune a répondu : " Ce n’est plus possible que les femmes continuent à  vivre dans cet état d’infériorité vis-à-vis des hommes, parce que sans les femmes beaucoup de prouesses ne seraient qu’imaginaires. Car derrière chaque grand homme se trouve une femme…".

Une fille a déclaré que « La rivalité » provoquerait  une guerre qui ne mènera la  société nulle part. « L’égalité des deux genres est la meilleure tendance qui pourrait servir à l’harmonisation de cette nation fragile», car Haïti n'a pas besoin de subir une autre forme de disparité sociale, sous prétexte, de rivalité femmes /homme. Pour une autre fille, l’égalité permettrait de réduire la vague de violence que les femmes  continuent subir dans le pays.

Un jeune  a posé la question suivante : « Les femmes sont-elles les seules victimes de la violence? Si elles  ne sont  pas les  seules, pourquoi n’a t-on pas déclaré une journée internationale des hommes? » Cette question a suscité  tout un flot de réactions.

D'une manière générale, les jeunes sont d'avis que l’égalité est la bonne tendance pour l’émancipation de la femme. Il  faut aussi vous dire qu’à ma grande surprise, après les rafraichissements qu’on a partagés,  les garçons ont offert des pommes à toutes les filles présentes à la rencontre.

Pour moi, c’était une activité réussie. Malheureusement, on n’a pas pu prendre de photos. Les jeunes m’affirment qu’ils ont apprécié l’activité. Bonne Fête à toutes les femmes du monde, d’Haïti, spécialement celle du projet Vague du Futur ! 

François Brunel 
Animateur Club Mon Repos

Aucun commentaire: