jeudi 17 janvier 2019

Le débat Karl Popper a un nouveau système de notation: Essayez-le!

L’année dernière, le Programme Initiative Jeunes (PIJ) a entrepris un vaste chantier de transformation dans son programme de débat, orientée sur 4 axes : 

- La recherche de l’efficacité par un renouvellement dans le staff des animateurs des clubs, de nouveaux outils de travail pour les clubs (mini-routeur wifi, documents-guide de débat, T-shirts d’identification des animateurs), de nouveaux règlements pour les clubs (critères et conditions de participation des jeunes dans les camps d’été par exemple);

- L’extension de nos activités par l’introduction d’un nouveau format de débat, des actions nouvelles (journées de sensibilisation sur les droits humains), une feuille de route ambitieuse (obligation pour chaque club d’organiser de tournois locaux, et accompagnement des tournois de débat interscolaires, par exemple) ;

- La consolidation de nos ressources par l’amélioration des conditions de travail des 28 responsables des clubs, l’intégration et formation de nouveaux juges (plus d’une centaine), la création d’une base de données sur les différents acteurs-cible du programme (animateurs, débatteurs, juges)  et les événements de débat dans le programme ;

- L’optimisation de nos moyens de communication grâce à un renforcement des contenus de notre page FB et à une nouvelle interface de notre blog.

Pour en savoir plus sur ce programme de transformation, allez à :           https://vaguedufutur.blogspot.com/search?q=en+route+vers+un+nouvel+horizon

Parmi tous ces changements, le plus emblématique est le développement d’un nouveau système de notation des discours dans le débat dans le Karl Popper.

Pourquoi cette initiative ?

FOKAL a créé en novembre 2017 un nouveau système de notation des discours dans les débats Karl Popper. Nous avons travaillé un mois pour développer ce nouveau modèle qui vise à :

a. améliorer le travail du juge de débat en lui fournissant les paramètres techniques à noter dans les discours, qui fondent son verdict final ;

b. améliorer la concentration du juge, le forçant par ce système à être plus attentif aux discours des débatteurs, sans quoi il sera incapable de noter les différents paramètres indexés. Gare aux dormeurs et aux distraits !

c. éliminer toute subjectivité dans la décision finale des juges, puisque la victoire est donnée mécaniquement à l’équipe dont le total des points de ses 3 débatteurs est supérieur à l’autre;

d. éviter toute frustration des débatteurs et des coaches, en rendant l’arbitrage plus technique afin de faire taire les critiques des uns et des autres, de réduire l’insatisfaction des coaches et le désarroi des débatteurs occasionnés par la décision des juges ;

e. satisfaire enfin les doléances de certains coaches dont les débatteurs se sont estimés lésés, à tort ou à raison, par l’ancien système.

En quoi ce système est-il nouveau ?

La nouveauté de ce système est une stratification plus détaillée des différents éléments d’un discours à prendre en compte dans la notation. La division en strates aide à mieux évaluer les caractéristiques du discours et à mieux apprécier les efforts du débatteur pour satisfaire les exigences du format et les attentes du juge.

Nous avons décomposé chaque discours en plusieurs segments (définition ; structure des arguments; réfutation du cas adverse; reconstruction des arguments…) et paramètres (présentation ; stratégie ; qualité de la réfutation, de la reconstruction, des supports ; résumé du cas adverse ; points de clash ; enjeu du débat ; raisons de la victoire…), chacun d’eux étant un marqueur d’évaluation déterminé par un barème de points.

Nous y avons aussi ajouté une pénalité de 3 points à appliquer dans les circonstances suivantes :

1. Une équipe perd 3 points si l’un des 3 débatteurs utilise des citations à caractère haineux, antisémite ou raciste, ou venant d’auteurs faisant la promotion de la violence, du racisme, du révisionnisme ou d’anti-valeurs. Les 3 points seront soustraits de la note globale de l'équipe donnée par le juge, et non du score individuel du débatteur. L'équipe entière a à assumer cette faute parce que nous estimons que les 3 débatteurs ont convenu ensemble de l'utilisation de cette évidence dans leur approche argumentaire. Ce sera une pénalité collective, mais non individuelle.

2. Un débatteur perd 3 points de son score personnel si il/elle s’est montré agressif, malhonnête ou irrespectueux lors du contre-interrogatoire. Ce sera une pénalité individuelle.

3. Un débatteur perd 3 points de son score personnel si il/elle présente un nouvel argument lors de la reconstruction de ses arguments ou bien lors du discours final. Ce sera une pénalité individuelle.

Par contre, le nouveau système ne tolère pas d’écart de 5 points et plus, entre les juges pour un même débatteur dans un match. Ceci a pour effet de réduire les décisions abusives, les évaluations trop laxistes ou trop sévères, de rapprocher les appréciations des juges pour un jugement plus harmonieux, plus équilibré et plus juste des discours des jeunes débatteurs.

Dans ce cas précis, avant de rendre son verdict, le jury doit vérifier qu’il n’y a pas cet écart de 5 points entre eux. Sinon, ils seront obligés de modifier les points incriminés à leur convenance. Toutefois, cette réévaluation du score du débatteur ne doit en aucun cas changer le vote initial du jury, qui a accordé la victoire à une équipe.

Par ailleurs, le plus faible score que peut obtenir un débatteur d’un juge est 15 points (au lieu de 20 dans le précédent modèle).

Les premiers résultats

Nos juges, ayant participé aux tournois que FOKAL a organisés (2 tournois régionaux, 1 camp de débat) ou soutenus (10 tournois interscolaires) depuis lors dans le pays, sont satisfaits du nouveau modèle. Malgré un petit moment d’hésitation ou de cafouillage au premier match de débat (c’est compréhensible !), ils se sont très vite adaptés et familiarisés au nouveau système. Cela ne rend pas le travail des juges plus dur, mais rend de préférence plus facile l’évaluation des discours des débatteurs.

Plus de 150 juges et animateurs dans notre réseau national ont été formés à ce nouveau système de notation, de Mars à Juin 2018. Un kit documentaire a été fourni en support à tous les participants. Ces documents sont disponibles sur Google drive à  https://drive.google.com/drive/folders/1TrPxAAJkg21IDoMSgycHtCZQVXhERDv8. Ce nouveau modèle a été introduit officiellement dans les tournois régionaux de débat en avril 2018.

Ce nouveau standard de notation des discours dans le Débat Karl Popper est dorénavant le seul utilisé dans les tournois officiels de débat organisés par FOKAL dans son réseau en Haiti. Nous partageons avec nos partenaires d’IDEA ce système inspiré du standard de notation dans le format World School Debating Championship (WSDC), et nous espérons qu’ils en feront l’expérience dans leur propre programme de débat, sinon avoir leurs avis et recommandations à ce sujet.

Le WSDC en renfort

Parallèlement, nous avons introduit depuis mai 2018 le format WSDC dans notre programme de débat. D’ailleurs, un tournoi à équipes mixtes a été organisé à notre camp d’été 2018 pour expérimenter à grande échelle le format. Malgré quelques petits problèmes d’adaptation, nos jeunes débatteurs ont affiché rapidement une certaine maîtrise du WSDC, qui deviendra à terme le format de référence dans notre programme national.

Trois raisons ont incité particulièrement la fondation à utiliser aussi ce format de débat :

- offrir un nouveau challenge et une autre expérience de débat à nos jeunes bénéficiaires avec ce nouveau format
- permettre un retour de nos débatteurs dans les compétitions internationales en Europe et aussi en Amérique latine, qui utilisent largement le WSDC
- mettre en orbite notre projet de compétition internationale en Haiti en 2020, dans lequel ce format sera probablement utilisé.

Plus de 300 jeunes débatteurs sont capables de débattre maintenant dans le format WSDC. Nous allons l'étendre dans toutes les formations au débat pour des écoles ou des organisations d'étudiants qui sollicitent FOKAL.

Si vous voulez en savoir plus sur le format WSDC, cliquez sur ce lien https://drive.google.com/drive/folders/1Tt-BvG6qaGLqpHEGhT62a_g4cDNQ-Fu-?usp=sharing

Notre horizon maintenant est d’organiser un tournoi international de débat en Haiti en 2020. Nous nous y préparons. Vous êtes tous déjà les bienvenus! Soyez prêts!

Jean Gérard Anis
Coordonnateur du Programme Initiative Jeunes
FOKAL 

Aucun commentaire: