mardi 25 juin 2013

Camp d'été 2013 à Jacmel: les dispositions


Le camp d'été à Jacmel: encore des nouveautés!

Le camp d’été 2013 à Jacmel, qui sera organisé du mardi 23 au samedi 27 juillet, est déjà en branle. Le séjour des participants durera 4 jours pleins. Le camp logera à Eco-Resort des Orangers, à 5 kms du centre-ville de Jacmel. La planification du camp est déjà en cours, et la plupart des préparatifs ont déjà été effectués.

Au cours de ce camp, quatre nouveautés sont attendues :

1.      La présence d’une délégation venant de la République dominicaine participera à ce camp d’été.

2.      Un poste de présidente du staff des juges a été créé. Elle a été choisie parmi les 28 animateurs des clubs du réseau, qui ont une bonne expérience comme juge de débat. Sa fonction et son rôle sont décrits plus loin.

3.      Le feed-back des débatteurs sur l’arbitrage des juges. Chacun des 6 débatteurs remplira de manière anonyme, à la fin d’un match, un mini questionnaire sous forme d’une petite fiche. Ce questionnaire récolte les avis et commentaires des débatteurs sur l’arbitrage du match. Avant de quitter la salle du débat, chaque débatteur remettra cette fiche aux commissaires du tournoi qui la donneront à la présidente du jury pour traitement.

4.      Davantage de responsabilités seront confiées aux animateurs et animatrices (membres de jury, commissaires de tournoi, responsables de discipline).

Les délégations

Chaque délégation de club sera composée de 6 personnes comme d’habitude : 2 animateurs-trices et de 4 débatteurs ou débatteuses. Des personnes-ressources extérieures et de FOKAL m’assisteront au camp.

La délégation de la République dominicaine sera formée de 8 personnes : 4 débatteurs, 3 coaches et Mirta Aguirre, la responsable de « Dominican debate » l’association dominicaine de débat, fondée en janvier 2013 à Santiago. Mirta a participé avec nous au camp d’été 2012 au Cap-Haïtien.

FOKAL encourage la diversité et l'équilibre des genres dans la composition des équipes.

Tout jeune qui a déjà à 2 camps de débat à son actif ne pourra pas participer à cette édition à Jacmel. Les noms des membres de la délégation devront être soumis au coordonnateur le 15 juillet au plus tard.

Les activités

Il est prévu bien évidemment de visiter le centre-ville historique de Jacmel, les villes alentours Cayes-Jacmel et Marigot, et des lieux touristiques (plages). Une demi-journée sera également consacrée à une visite guidée de la ville de Jacmel.

Les activités sportives et ludiques ne seront pas oubliées. Eco-Resort des Orangers dispose d’infrastructures sportives (terrain de tennis et de basket). Les participants peuvent amener avec eux des équipements de sport tels que ballon, chaussures et vêtements.

Des ateliers de formation seront organisés sur le débat Karl Popper pour rappeler et mettre à jour pour les débatteurs certaines notions du débat. Les interventions seront assurées par des animateurs et moi-même. Un appel à proposition est lancé aux animateurs et animatrices pour animer des présentations au cours de notre séjour à Jacmel.

Une journée de formation sera consacrée à une réflexion sur une problématique d'intérêt pour les jeunes qui sera intégrée au Livre blanc de la jeunesse que prépare FOKAL et qui sera publié à la fin de l'année.

La compétition de débat

Le tournoi de débat Karl Popper se fera avec 16 équipes, la ville-hôte du camp (Jacmel) disposera de 2 équipes en compétition. Les débatteurs ne doivent être que des jeunes qui sont au secondaire.

Il y aura comme à l’accoutumée 2 résolutions, sur la même thématique, L’intégration régionale des pays de la Caraïbe et ses défis. 

. 1 sujet préparé : Les Etats caribéens devraient libéraliser totalement la circulation des personnes et des marchandises entre leurs pays.

.  1 sujet-surprise. 

Les équipes seront réparties dans 4 groupes de 4 équipes chacun. Chaque équipe jouera 3 matchs au tour éliminatoire. Les 4 meilleures équipes, gagnantes du tour éliminatoire, joueront les demi-finales. La finale se jouera entre les 2 équipes gagnantes des demi-finales.

Il y aura une résolution surprise au 3e round du tour éliminatoire du tournoi. Les équipes ne connaîtront le sujet-surprise qu’une heure avant de jouer le début du match. Cela rendra le tournoi plus stimulant, le défi plus intéressant pour les équipes.

Je suggère à chaque club d’organiser un mini-tournoi de débat préparatoire afin de sélectionner les débatteurs le représentant. Cette méthode a pour avantage de repérer les meilleurs et d’améliorer la performance des équipes au tournoi national. Si vous avez besoin d’aide pour l’organisation de ces mini-tournois locaux, n’hésitez pas à me solliciter.

La résolution du tournoi national sera communiquée après le tournoi régional du 15 juin. La thématique retenue est la suivante : 
Les juges

Quinze (15) juges sont retenus pour le tournoi de débat Karl Popper:

D’autres juges peuvent être sollicités pour venir en appui à ceux sélectionnés. 3 matches du tour éliminatoire seront arbitrés par 3 juges, un juge expérimenté accompagnant 2 autres juges novices dans ces cas-là. Les autres matches de ce tour auront un seul juge.

Un briefing aura lieu à l’intention des juges dès notre premier jour d’arrivée à Jacmel, pour rappeler à tous, les critères pour bien juger un match. Il est demandé aux juges retenus de faire une mise à jour de leurs connaissances sur les critères pour bien juger un débat. Si vous n’avez plus ces documents-là ou bien si vous les avez égarés, n’hésitez pas à me les demander.

Le staff du camp

Les commissaires du tournoi. Ils seront au nombre de 4. Ils seront chargés de préparer les espaces prévus pour les débats, de distribuer les bulletins de match et les ordinogrammes aux juges, de récolter les bulletins de vote et les fiches d’évaluation des juges, de compter les points des équipes et des débatteurs, et d’afficher les résultats des matchs et de proclamer l’équipe championne dans les 2 tournois.

L’adjudicateur du tournoi. Il centralisera les bulletins des juges recueillis, calculera avec les 2 autres commissaires les points des débatteurs, proclamera et affichera les résultats des débats. le coordonnateur veillera avec lui au respect de l’horaire des matches.

Le président du jury. Ce sera l'animatrice d'un club de débat. Elle dirigera avec le coordonnateur les réunions de briefing (avant le tournoi) et de débriefing (avant les demi-finales) pour les juges. Elle sera chargée d’analyser les commentaires des débatteurs exprimés dans le questionnaire, de fournir les corrections et les recommandations adéquates sur la base des réactions des débatteurs, et déterminera le meilleur  juge de la compétition. Elle reviendra à elle d’inciter les juges à être dans les espaces de débat au moment opportun.

Les personnes en charge de la discipline et du couvre-feu dans le camp. Ils s’assureront que les jeunes respectent les couvre-feux, soient présents aux différentes activités, et corrigeront tout écart de conduite de leur part. Ils seront en liaison avec l’assistante logistique. D’autres animateurs ou animatrices peuvent se proposer pour la discipline. Leur support est bienvenu.

L’assistante logistique s’assurera auprès de la direction du site du respect des horaires de repas, du menu contracté, et du service de chambre, et intervient pour la résolution des problèmes logistiques (eau, électricité, hygiène dans les chambres) et autres. Elle sera choisie ultérieurement.

Le coordonnateur sera en liaison avec tous ces collaborateurs désignés pour préciser avec eux leur mission et responsabilité dans le camp d’été. Cette liste de personnes à qui seront confiées des responsabilités n’est pas définitive; elle peut être sujette à modification.

D'autres informations sont à venir. Consultez régulièrement le blog.

Le coordonnateur du PIJ


Aucun commentaire: