vendredi 14 octobre 2016

Memorandum du PIJ sur le festival Massimidi

Au public en général,
Aux parents, enseignants, à nos collaborateurs-trices, aux jeunes en particulier

Suite à la programmation d’une projection de film documentaire le jeudi 29 septembre 2016 dans le cadre d’un festival de films, FOKAL a fait l’objet d’une succession d’attaques très violentes dans les médias et sur les réseaux sociaux. Le festival de films « Massimadi » était organisé par une association haïtienne de défense des droits humains, KOURAJ.

Au mépris de la constitution et des droits fondamentaux, la FOKAL a été la cible de critiques violentes d’hommes politiques, d’un commissaire du gouvernement, et de nombreux citoyens, parfois anonymes, sur les radios ou les réseaux sociaux. Parmi les attaques figuraient des appels explicites au meurtre et à la destruction des locaux de la Fondation. La FOKAL a choisi de se retirer du festival et de fermer ses portes au public jusqu’à nouvel ordre pour protéger la sécurité physique de ses employés et de son public depuis le 27 septembre 2016. Les pages annexées à ce mémorandum présentent sous forme de questions-réponse certaines problématiques découlant de cette situation.

FOKAL travaille depuis sa création à la promotion des valeurs fondatrices d’une société ouverte et démocratique. Ces valeurs de respect et de promotion des droits humains, de justice sociale, de défense des libertés individuelles et collectives, de respect et de tolérance font partie de la déclaration universelle des droits humains de 1948 ratifiée par Haïti et de la constitution haïtienne de 1987, en vigueur dans notre pays.

Les activités de FOKAL visent, entre autres, à favoriser le débat et l’esprit critique autour des questions de société pour promouvoir la responsabilité individuelle et collective. FOKAL agit également pour faciliter l’accès au savoir et à la connaissance, à l’éducation, favoriser la protection durable de l’environnement et la créativité artistique.

Le programme de débats de FOKAL fait ses preuves depuis vingt ans comme outil d’apprentissage de la démocratie, de la citoyenneté, la résolution de conflits, la tolérance, le respect de l’autre, et le maniement des concepts philosophiques liés à l’argumentation et au raisonnement.

FOKAL demeure engagée auprès des jeunes et des collaborateurs qui animent nos clubs de débat. Nous souhaitons poursuivre le travail dans une atmosphère sereine et respectueuse, en accord avec les valeurs consubstantielles à l’existence d’une société démocratique, pour l’éducation et l’émancipation des jeunes de notre pays.

Merci.
Jean-Gérard ANIS
Coordonnateur Initiative Jeunes - Youth Initiative Program Coordinator
FOKAL - OPEN SOCIETY FOUNDATIONS HAITI
143, Avenue Christophe - BP 2720 HT 6112 Port-au-Prince, Haïti
Téléphone : (509) 2813 1694 - 
www.fokal.org



ANNEXE – QUESTIONS / REPONSES

1.       En quoi consistait le Festival MassiMadi ?

Massimadi est un festival international LGBTI (lesbien, gay, bisexuel, transgenre ou intersexe.) dont l’objectif est de sensibiliser, éduquer, informer, les membres des communautés africaines et antillaises dans le but de lutter contre l’homophobie dans ces communautés et faire connaître les vécus des personnes de cette communauté. Massimadi Haïti, organisé par l’association haïtienne de défense des droits humains, Kouraj, est un moment de réflexion, d’échanges, de débats et de et sensibilisation sur les questions du pluralisme dans un contexte haïtien, dans l’optique de participer à la création d’un monde plus équitable pour tous et toutes. Tous et toutes étaient invités à participer peu importe la classe sociale, le sexe, l’identité de genre l’orientation sexuelle ou l’appartenance à un groupe religieux.

2.       FOKAL était-elle l’institution organisatrice ou coorganisatrice du festival MassiMadi ?

NON. FOKAL avait choisi d’accueillir une activité du festival (conférence sur l’homophobie, témoignage, suivis d’un documentaire sur ce fait de société) dans sa salle de conférence, pour l’après-midi du jeudi 29 septembre. Nous rappelons que le festival devait durer 3 jours, et se dérouler sur 4 sites différents dans la zone métropolitaine.

3.       C’est quoi le Centre Culturel de FOKAL de l’avenue Christophe à Port-au-Prince ?

Il s’agit d’un immeuble appartenant à et construit pour FOKAL, ouvert en 2003, abritant l’administration et les bureaux des différents programmes, une bibliothèque ouverte au public, un auditorium de 130 places, et quelques espaces pouvant servir à la formation, aux ateliers, aux expositions. Les activités qui s’y déroulent sont gratuites.

4.       Quelles activités ont lieu au Centre Culturel de FOKAL à l’avenue Christophe ?

La FOKAL existe depuis 1995 mais le Centre de l’avenue Christophe existe depuis 2003. Voici les différents éléments composant le local et une brève description des activités:
La bibliothèque Monique Calixte (BMC) offre un catalogue d’environ vingt mille livres de fiction et documentaires portant sur des sujets de connaissance générale, des livres pour les petits, des documents audio-visuels éducatifs. La BMC organise aussi pour les jeunes des clubs de jeu d’échec de scrabble. La BMC compte plusieurs milliers de membres et accueille environ 150 lecteurs par jour.
Les espaces de formation servent aux ateliers de fabrication d’objets ludiques pour les enfants (peinture, cerf volants, fanaux etc.), ateliers de chant, ateliers techniques (graphisme, photo, écriture documentaire, etc.).

L’auditorium de 130 places accueille des événements artistiques de qualité d’artistes Haïtiens et étrangers (musique, danse, théâtre) ; des projections de films documentaires et de fiction (généralement suivis de débats) ; des conférences-débats organisés par FOKAL ou par des organisations de la société civile. A titre d’exemple, nous avons ainsi accueilli des débats sur (la dictature, la justice, la torture, les faux-médicaments, le traitement des brûlures graves ; l’exploitation minière ; les relations Haitiano-Dominicaines ; l’occupation américaine de 1915 ; l’avortement ; le Créole ; le patrimoine culturel Haïtien, etc.). Le but de ces débats est d’informer le public sur les avis d’experts et de permettre l’expression d’opinions divergentes et les échanges dans une atmosphère sereine.

5.       C’est quoi FOKAL et que fait FOKAL ?

La Fondation Connaissance et Liberté, Fondasyon Konesans Ak Libète, FOKAL, est une fondation Haïtienne laïque et apolitique qui œuvre à l’émergence d’une société Haïtienne plus juste, plus solidaire et démocratique. Ces termes « laïque » et « apolitique » signifient que FOKAL n’a statutairement pas le droit de faire la promotion de croyances d’ordre religieux et que FOKAL n’a statutairement pas le droit de soutenir des partis politiques. Néanmoins, elle est ouverte aux débats sur les affaires de la cité et elle défend les droits fondamentaux, y compris la liberté du choix religieux, la liberté du choix politique. Elle soutient les organisations Haïtiennes qui défendent les droits humains en général et les droits des exclus de la société ou des minorités.

FOKAL œuvre à sa mission à travers des programmes (débats, médias, arts et culture, éducation supérieure, etc.) et à travers des subventions (bourses universitaires, appui à la société civile et à la culture, appui à la production).
Son programme de débat à destination des jeunes incarne cet idéal et fait ses preuves depuis 20 ans comme outil pour l’apprentissage à la démocratie, à la citoyenneté, à la résolution de conflits, à la tolérance, au respect de l’autre, et au maniement des concepts philosophiques liés à l’argumentation et au raisonnement.


2 commentaires:

Pablo (yo) a dit…

Great blog!!

If you like, come back and visit mine:
http://albumdeestampillas.blogspot.com

I would really like to receive a visit from your country!

Thanks,
Pablo from Argentina

Programmes Initiative Jeunes a dit…

Hi Pablo!

It's done. I hope that I'm not the first or the only Haitian visitor of your blog.
I will be in your country on February 2017, in Buenos Aires to participate to an international debate championship.
Perhaps, I will see you.

Regards,

Anis,From Haiti