mardi 31 janvier 2017

Le club de Christ-Roi prépare un grand coup

Le club de débat de Christ-Roi est en train d’avancer sérieusement la 3édition de son tournoi inter-scolaire 2017, qui aura lieu en mars prochain. Alfred et Joel ont déjà sélectionné une douzaine de coaches volontaires, tous des anciens débatteurs, issus de différents clubs (Jérémie, Darbonne, BMC, Christ-Roi), qui seront répartis dans les collèges et lycées de la capitale pour aider ces établissements à préparer leurs équipes pour le tournoi.
A cette fin, neuf d’entre eux, 6 filles et 3 garçons, ont suivi une formation sur le coaching dans le débat avec le coordonnateur du PIJ, samedi 28 janvier, au centre culturel Pyepoudre à Bourdon. Très motivés, ils ont souhaité recevoir une formation de formateurs de débat, afin de mieux exercer leurs mission et taches auprès des jeunes débatteurs dont ils auront la responsabilité. Ce qui sera fait rapidement.

Le coaching s’exerce dans des domaines variés : le sport, le show-biz, la politique, l’entreprise, la santé, l’apprentissage, et particulièrement le débat … Plusieurs points ont été abordés avec eux  sur les attributs du coaching dans le débat:

1 - la définition du coach : quelqu’un capable de guider un débatteur ou équipe de débatteurs, qui l’aide à atteindre ses objectifs d’apprentissage (apprendre à construire des arguments, à faire et à utiliser la recherche documentaire) ou de performance (gagner un match ou un tournoi); il n’a pas besoin d’être un leader, mais le coaching peut révéler ses talents de leadership ;
2 - les qualités du coach: il maîtrise ce qu’il fait (connaissances et expériences avérées dans le domaine) ; il connait et s’adapte aux attentes de l’apprenant ; il est patient (il prend son temps pour guider l’apprenant); il est persévérant  (il ne se décourage jamais) ; il est à l’écoute (il répond toujours aux sollicitations de l’apprenant) ;

3 - le processus de coaching : il a un objectif clair ; il connait les prés requis de l’apprenant ; il a une méthodologie approprié ; il fait faire (il ne fait pas à la place de l’apprenant mais l’aide à trouver ses marques et les solutions par lui-même); il fait participer tout le monde dans une équipe ; il évalue ce qu’a compris l’apprenant au fur et à mesure (soit par des questions soit par des simulations).

Il y a une différence entre un coach et un formateur de débat. Le formateur apprend aux jeunes à débattre, un coach apprend au débatteur à gagner. Le formateur ne s’implique pas dans la préparation d’un débat alors que le coach y est engagé. Il est préférable qu’un coach ait été un débatteur alors qu’il n’est pas nécessaire pour un formateur d’avoir expérimenté le débat.
Le plus intéressant est d’être les deux. C’est ce qui fera de vous un animateur dans un club. Une ambition ouverte pour ces 9 jeunes bénévoles engagés dans l’initiative du débat inter-scolaire de Christ-Roi. Exemple à suivre…

Jean-Gérard Anis
Coordonnateur du Programme Initiative jeunes  (PIJ)
FOKAL 

Aucun commentaire: