vendredi 27 juin 2014

Camp d 'été 2014 aux Gonaïves: Tout ce qu'il faut savoir


Chers tous,

C’est avec plaisir que je vous confirme que le camp d’été 2014 s’effectuera cette année aux Gonaïves, du lundi 21 au vendredi 25 juillet. Notre séjour durera 4 jours pleins. Le camp logera à l’hôtel Amiral Killick (3 étoiles), au centre-ville des Gonaïves.

La planification du camp est déjà en cours, et la plupart des préparatifs ont déjà été effectués. L’agenda vous sera communiqué plus tard.


I. Les nouveautés

Il y aura plusieurs nouveautés cette année :

      1.      Des invités de marque : un représentant d’IDEA (comme formateur et juge) et d’autres invités de marque dont une enseignante de l’Institut français d’Haïti qui sera juge de débat, 2 consultantes de FOKAL, le responsable Communication de la fondation qui fera un reportage sur le camp et des interviews avec des débatteurs.

    2.      Toutes les délégations des clubs seront obligatoirement mixtes (indépendamment des coaches).

    3.      Il y aura 4 phases dans le tournoi (au lieu de 3 dans les éditions précédentes) : le tour éliminatoire / le quart de finale (Nouveau!)/ une demi finale / la finale.

      4.      De nouveaux prix : Meilleur Débatteur Espoir, Meilleur Esprit du Camp, Prix Fair Play, et d’autres encore.


II. Les délégations

Chaque délégation de club sera composée de 6 personnes comme d’habitude : 2 animateurs et de 4 débatteurs. Il est exigé la présence d’un débatteur de sexe féminin au moins parmi les 4 jeunes qui composent la délégation. Lorsque vous soumettrez la liste de vos débatteurs, vous prendrez soin de désigner lesquels constituent votre équipe pour le tournoi.

Des personnes-ressources extérieures et de FOKAL m’assisteront au camp.

Il n’y aura pas d’équipe dominicaine cette année, en raison de la participation de Dominicana Debate (DD), l’association dominicaine de débat, au Latino Youth Forum en Argentine, qui a lieu à la même date du camp. Cependant, DD se fera représenter par 3 juges.



Par ailleurs, je tiens aussi à rappeler les dispositions suivantes :

     1.      Tous les débatteurs doivent être au secondaire. Tout club contrevenant à cette règle verra son équipe disqualifiée au tournoi.

     2.      Les animateurs ne sont pas autorisés à se faire remplacer par quelqu’un d’autre pour conduire leur délégation. Si vous ne pouvez pas venir au camp, veuillez m’en informer 5 jours avant le départ pour Gonaïves (soit le 16 juillet au + tard), et me notifier par e-mail (ou sms) la raison de votre non participation.

     3.      Les animateurs-trices ne sont pas autorisés non plus à remplacer au dernier moment un débatteur par un autre, après expiration de la date de soumission de la composition de sa délégation, soit 5 jours avant le jour du départ.

      4.      Si vous cherchez à imposer un débatteur après la date d’échéance de soumission, il/elle ne sera pas accepté(e), et il sera de votre responsabilité de renvoyer ce débatteur chez lui/elle si vous vous présentez avec lui le jour du départ au camp.

      5.      Vous ne pouvez pas opérer des changements de débatteurs au cours du tournoi.

     6.      Tout jeune qui a déjà 2 camps de débat à son actif ne pourra pas participer à cette édition aux Gonaïves.



III. Les activités

Les excursions touristiques

Il est prévu bien évidemment de visiter :
− le centre-ville historique des Gonaïves : la cathédrale du Souvenir, le Mémorial de l’Indépendance, l’habitation Georges où a vécu Jean-Jacques Dessalines, Place des 3 martyrs (point de départ de la mobilisation populaire mettant fin au régime du dictateur Jean-Claude Duvalier en 1986)
−  les villes Marchand Dessalines et Petite-Rivière de l’Artibonite,
− des lieux historiques : le palais aux 365 portes et le fort de la Crête-à-Pierrot, la Ravine-à-couleuvre où a lieu une bataille de Toussaint contre les colonisateurs en 1802, la maison de Dessalines, la tombe de Claire-Heureuse.
- des lieux de pélérinage religieux : « lakou » Souvenance ou Soukri

Les activités sportives et ludiques

Les activités sportives et ludiques ne seront pas oubliées. L’Hôtel Amiral Killick dispose d’une salle de gym, et d’une piscine. Il existe un terrain de foot dans une école congréganiste à proximité de l’hôtel. Les participants peuvent amener avec eux des équipements de sport tels que ballon, shorts et maillots de bain.


Des ateliers de formation
Des ateliers de formation seront organisés sur le débat Karl Popper pour mettre à jour pour les connaissances des débatteurs sur certaines notions essentielles. Un brainstorming sur le thème du sujet sera aussi effectué. Les interventions seront assurées par le représentant d’IDEA, des ressources externes, des formateurs et moi-même. Un appel à proposition est lancé aux animateurs et animatrices qui aimeraient animer une présentation au cours de notre séjour aux Gonaïves.

Une journée de formation sur le débat sera assurée par le représentant d’IDEA. L’objectif est de mettre à niveau les compétences des coaches, des débatteurs et des juges, pour les rapprocher des standards des compétitions internationales d’IDEA. Ainsi, ils/elles bénéficieront de l’expérience d’un formateur et juge international de débat.

L’animatrice d’un club s’est proposé d’effectuer au camp une intervention pour les participants du camp. Le titre et la teneur de cette intervention vous seront communiqués au moment opportun.

Un débat d’exhibition

Ce match se jouera entre 2 équipes d’animateurs sur un sujet autre que celui du tournoi national. Il servira d’exemple et de cas d’étude pour les débatteurs et les juges engagés dans le tournoi national. Chacun pourra faire des commentaires, faire part de leurs observations et poser des questions de clarification à la fin de ce débat de démonstration.

Animation culturelle

Une soirée de gala clôturera le dernier jour du camp, autrement dit la veille de notre départ des Gonaïves. Après la finale du tournoi, il y aura un petit spectacle culturel au cours de laquelle des jeunes peuvent faire la démonstration de leurs talents en chant, danse, musique, sketch devant les participant(e)s du camp et des invités gonaïviens.

Tenue de soirée requise pour tout le monde pour la soirée de clôture.

L’agenda du camp d’été sera communiqué au moment opportun par e-mail aux animateurs, aux juges et à nos invités, et sera disponible également sur le blog du Programme Initiative Jeunes. Les animateurs devront imprimer l’agenda et fournir une copie à chaque débatteur de leur délégation. Il est en préparation.


IV. La compétition de débat

De la résolution du tournoi de débat Karl Popper

Le thème retenu pour le tournoi est le suivant : Environnement et changement climatique : les défis pour les pays en voie de développement.
La résolution du tournoi national est nationale est la suivante : Les pays de la Caraïbe devraient adopter le protocole de Kyoto pour lutter contre le changement climatique.
Il y aura une résolution surprise au 3e round du tour éliminatoire du tournoi. Les équipes ne connaitront le sujet-surprise qu’une heure avant de jouer le début du match. Cela rendra le tournoi plus stimulant, le défi plus intéressant pour les équipes.

Déroulement du tournoi     

Le tournoi aura lieu dans une école congréganiste, à coté de l’hôtel Amiral Killick. Tous les matches y seront joués, sauf les demi-finales et la finale.

Il y aura 14 équipes en compétition. Cette compétition comprendra 4 étapes :
-          un tour éliminatoire à 4 rounds
-          un quart de finale
-          une demi-finale
-          une finale.

Les équipes seront réparties dans 4 groupes de 4 équipes chacun. Chaque équipe jouera 4 matchs au tour éliminatoire. A chaque round, 7 matches seront disputés dans 7 salles différentes du collège Immaculée Conception, un établissement secondaire à proximité de l’hôtel.

Les débatteurs sont tenus de porter des vêtements corrects et décents durant toutes les phases du tournoi (pas de sandales de loisirs ni de santiags, ni T-shirts débardeurs, ni bermudas, ni shorts, ni képis ni lunettes fantaisistes).

Dix (10) minutes avant le début du débat, les équipes doivent déjà s’installer dans l’espace prévu à cette fin. Si une équipe n’est pas présente après l’intervention du 1er orateur, le juge décidera qu’elle a perdu.

Les équipes ont des codes spécifiques qui les identifient :

BMC = Port-au-Prince             CAP = Cap-Haïtien      CAY = Cayes       CPE = Camp-Perrin  
CPL = Cote-Plage                    CXR = Christ-Roi          DAR = Darbonne         DIQ = Diquini
FPA = Fond Parisien                GMO  = Gros Morne   JAC = Jacmel               JER = Jérémie
MAR = Martissant                  SAN = Santo                           

N.B. : L’usage de dictionnaires, d’ouvrages, de périodiques, d’appareils numériques (smartphones, tablettes, laptops) durant un match de débat est interdit. Les seuls supports autorisés sur les tables des débatteurs ou entre leurs mains, pendant le débat, seront les feuilles de papier, les carnets de notes ou pads, cahiers dans lesquels vous avez consignés vos argumentations, vos discours, les citations, les données ou les références vous servant de preuves.

Le tour éliminatoire
 D’un match à l’autre, chaque équipe aura à défendre la position affirmative de la résolution, puis la position négative. La position des équipes lors du tour éliminatoire et les quarts de finale seront déterminés à l’avance. Par contre, pour les demi-finales et la finale, il y aura un tirage au sort.

Si une équipe gagne 2 matches au tour éliminatoire, elle est potentiellement qualifiée pour les quarts de finale. Si 2 équipes ont le même nombre de victoires, deux solutions sont envisagées, la première étant prioritaire :

  1. Celle qui aura battu l’autre, dans une rencontre antérieure, sera qualifiée pour la demi-finale.
  2. Celle dont la différence au total des points obtenus par les débatteurs des 2 équipes, sur l’ensemble des 3 matches joués, sera qualifiée pour la demi-finale.

Le quart de finale, la demi-finale et la finale

Les 8 meilleures équipes à l’issue du tour éliminatoire joueront directement le quart de finale. Il y aura donc 4 quarts de finale qui se joueront en même temps dans 4 salles différentes du site de la compétition.

Les 4 meilleures équipes à l’issue du quart de finale  joueront la demi-finale. Il y aura donc 2 demi-finales qui se joueront en même temps dans 2 espaces différents du site du tournoi.

Les 2 équipes victorieuses des demi-finales joueront la finale.

Du Jury
Au tour éliminatoire et au quart de finale, chaque débat sera arbitré par un panel de 3 juges. Les 2 demi-finales, par contre, seront arbitrées par un panel de 5 juges chacune, et la finale par 7 juges.

A l’issue de chaque match, le jury votera pour l’équipe qui l’aura convaincu par son travail d’argumentation. Les juges doivent prendre des décisions indépendantes, sans consulter leurs collègues ou d'autres personnes présentes.

A la fin du premier match du tour éliminatoire, du quart de finale et de la demi-finale, chaque juge fera des commentaires sur le match, dira pour quelle équipe il/elle a voté et expliquera aux débatteurs la ou les raisons qui ont motivé sa décision.

Pour les matches d’ouverture du tournoi, le jury délibèrera et donnera son verdict, pour certains matches, il y aura délibération du jury mais sans verdict, et pour le 4e round du tour éliminatoire, il n’y aura pas délibération.

N.B.> : La décision des juges est irrévocable. Aucune contestation de débatteurs pour provoquer la modification du vote d’un juge n’est permise. Les juges expliqueront leurs décisions par écrit sur leurs bulletins de vote.

La notation des débatteurs et les prix
A chaque match, le jury attribuera à chaque débatteur des 2 équipes opposées des points pour sa performance individuelle, 30 points étant le score le plus élevé pour un débatteur (sur une échelle de 20 à 30).

Le prix « Meilleur Débatteur du Tournoi 2014 », le titre le plus important de la compétition, sera décerné au débatteur qui aura obtenu le plus de points sur l’ensemble de la compétition. Il recevra une plaque de mérite pour ce titre.

Un prix « Meilleur Débatteur Espoir du Tournoi 2014 », sera décerné au débatteur qui aura obtenu le plus de points, sur l’ensemble des 4 matches joués au tour éliminatoire, et sera récompensé à ce titre d’une prime spéciale.

Un prix « Fair Play » sera attribué au débatteur par le débatteur qui aura eu un comportement exemplaire, quel que soit la phase du tournoi. Le choix du récipiendaire de ce prix sera fait par un vote anonyme des juges du tournoi.

Un prix « Meilleur Esprit du Camp » sera décerné à un jeune ou coach qui aura le mieux fait montre d’un comportement exemplaire durant le camp. En ce sens, il/elle servirait de modèle aux autres. Le choix du récipiendaire de ce prix sera fait par un vote anonyme des animateurs-trices et des juges invités du camp.

Un prix sera décerné au « Meilleur Juge » du tournoi. Le choix du récipiendaire de ce prix sera fait par un vote anonyme des équipes qui rempliront des bulletins prévues à cet effet après chaque match. Chaque équipe remplira un bulletin pour chacun des 3 juges d’un match.

D’autres prix-surprises seront encore décernés. Un certificat et des primes seront offerts à tous les nominé(e)s annoncés ci-dessus.

Le club champion de la compétition recevra un trophée ainsi qu’un certificat. Les débatteurs de l’équipe championne ainsi que ceux de l’équipe finaliste recevront chacune un certificat et des primes offerts par FOKAL.

Tous les participants au camp recevront un certificat de participation.

V. Les juges
Une trentaine de juges est prévue pour le tournoi. Tous les animateurs et animatrices ayant reçu une formation de juges seront retenus. Des personnes-ressources extérieures ainsi que des collaborateurs de FOKAL seront en appui aux animateurs-juges sollicités. Tous les matches du tour éliminatoire seront arbitrés par 3 juges, un juge très expérimenté accompagnera 2 autres juges qui le seraient moins.

Un briefing aura lieu à l’intention des juges à la veille du tournoi aux Gonaïves avec l’adjudicateur en chef, le représentant d’IDEA et moi-même, pour rappeler à tous les critères pour bien juger un débat. Il est demandé aux juges retenus de lire attentivement les documents qui leur seront envoyés sur les critères pour bien juger un débat. Si vous n’avez plus ces documents-là ou bien si vous les avez égarés, n’hésitez pas à me les demander.

Chaque juge recevra 2 semaines avant le camp un mail de confirmation de leur nomination et des documents d’information correspondants à leur fonction.


VI. Le staff du camp

Des animateurs et animatrices seront choisis pour assister la commissaire de la compétition. Ils seront chargés de préparer les espaces prévus pour les débats, de distribuer les bulletins de match et les ordinogrammes aux juges, de récolter les bulletins de vote et les fiches d’évaluation des juges, de compter les points des équipes et des débatteurs, et d’afficher les résultats des matchs.

Un(e) juge expérimenté(e) sera sollicité pour être l’adjudicateur en chef du tournoi. Sa tache consiste  à diriger avec le coordonnateur les réunions de briefing (avant le tournoi) et de débriefing (avant les quarts de finale) pour les juges. Cette personne sera chargée d’analyser les commentaires des débatteurs exprimés dans le questionnaire, de fournir les corrections et les recommandations adéquates sur la base des réactions des débatteurs, et déterminera le meilleur juge de la compétition. Il reviendra à l’adjudicateur d’inciter les juges à être dans les espaces de débat au moment opportun. Il pourra pour cela se faire assister par 1 ou 2 autres animateurs.

Des animateurs seront choisis pour aider le coordonnateur à maintenir la discipline et le couvre-feu au camp. Ils s’assureront que les jeunes respectent le couvre-feu, soient présents aux différentes activités, et corrigeront tout écart de conduite de leur part. Ils seront en liaison avec l’assistante logistique. D’autres animateurs/trices peuvent se proposer pour aider à la discipline. Leur support sera bienvenu.

Une assistante logistique s’assurera auprès de la direction du site du respect des horaires de repas, du menu contracté, de la résolution des problèmes logistiques (eau, électricité, hygiène dans les chambres) et autres.

Quand le coordonnateur fera choix de ses plus proches collaborateurs pour les responsabilités indiquées ci-dessus, il le communiquera aux personnes concernées par e-mail et sms, 2 semaines avant le camp. Il maintiendra le contact avec eux et leur fournira des documents correspondants.


VII. KIT DE SEJOUR À APPORTER
      
      1.      Trousse de toilettes et de soins corporels
      2.      Vêtement de soirée pour la fête de clôture
      3.      Chaussures et vêtement de sport (shorts, baskets)
      4.      Cintres pour vêtements
      5.      Appareil photo, si vous en avez
      6.      Un petit bidon de remplissage d’eau personnel
      7.     Vos médicaments, si vous suivez un traitement contre les allergies, les inflammations, l’asthme, le diabète, l’anémie …. Des analgésiques antidouleurs, des anti-vomitifs ou anti-diarrhéiques seront disponibles gratuitement et seront sous la responsabilité de l’assistante logistique.
       
      8.      Chargeur de téléphone
      9.      Ballon (foot, volley ou basket)
      10.  Maillot de bain (optionnel)
      11.  Stylos et crayons
      12.  Argent de poche

Si vous avez besoin davantage d’explications sur l’un des points traités dans cette correspondance, n’hésitez pas à le demander à votre animateur. Vous aurez encore d’autres infos dans les semaines à venir. Consultez régulièrement le blog.

Prière d’imprimer ce document d’information que vous pouvez considérer comme une feuille de route du camp d’été 2014.

Bonne chance à vos équipes!

A très bientôt ! Gonaïves Tèt Dwat !!!

Jean-Gérard ANIS
Coordonnateur des Programmes Initiative Jeunes
FOKAL – Open Society Foundations, Haiti

Aucun commentaire: