jeudi 15 juillet 2010

DPF: Responsabilité des orateurs


Responsabilité des orateurs dans le débat Public Forum

Les premiers et les seconds orateurs devraient préparer à l’avance les raisons pour l’adoption ou le rejet d’un sujet. Les arguments devraient être rédigés soigneusement pour être pertinents et convaincants.

Le 1er Crossfire devrait être utilisé pour clarifier les arguments et définir où les désaccords existent. Les questions probantes pour exposer des faiblesses sont utiles. Les deux débatteurs devraient se tenir debout durant le Crossfire.

Les 3ème et 4ème orateurs ont deux responsabilités :
- attaquer (réfuter) le cas (les arguments) de l’équipe adverse
- répondre aux attaques (reconstruire) contre leurs propres arguments par leur adversaire

Les discours devraient refléter l’analyse et la réfutation avec une emphase sur les points de désaccord, et l’adaptation aux points controversés soulevés lors des précédents discours et Crossfire.
Le 2ème Crossfire devrait faire avancer le débat en trouvant des champs d’accord et en attaquant les arguments avec lesquels le débatteur est en désaccord. Les dilemmes préparés auparavant peuvent être posés. Les contradictions devraient être montrées. Les deux débatteurs devraient se tenir debout durant le Crossfire.

Les orateurs des discours sommaires devraient renforcer leur position en défendant le plus important point de leur propre cas, et en attaquant le plus important point du cas de l’équipe adverse. Sélectionner seulement le(s) plus important(s) point(s) controversé(s) et les traiter tout à fait, mais sans précipitation.

Le Grand Crossfire
Les objectifs du Grand Crossfire sont de trouver des zones d’accord, les temps forts de l’affrontement, et d’exposer les zones de faiblesse du camp adverse pour amener le débat au discours Dernier coup.

Tous les débatteurs devraient rester assis durant le Grand Crossfire, mais devraient être capables de voir le(s) juges(s), l’auditoire et la caméra. Le Crossfire TV Show sur CNN est un bon modèle.

La 1ère question est posée à l’équipe qui vient juste de terminer son discours sommaire par l’équipe qui avait le 1er discours sommaire.
Après la 1ère question suivie de la réponse, n’importe quel débatteur peut poser une question et répondre à volonté.

Le Dernier coup
L’objectif du Dernier coup est de réaffirmer les raisons pour lesquelles votre équipe a gagné le débat. Les juges sauront que de nouveaux arguments présentés dans le Dernier coup doivent être ignorés.

Conseils
Le discours devrait être facile à suivre et sans préparation dans le style, mais absent de défauts comme des pauses vocales, un débit de parole rapide, une articulation pauvre et un manque de modulation vocale.

International Debate Education Association (IDEA)/FOKAL www.idebate.org / © Tous droits réservés.

Aucun commentaire: