mardi 1 octobre 2013

Expérience de Djim Guerrier au Global Youth Forum 2013 en Irlande

Le dimanche 11 août 2013, l’équipe nationale de débat quitta le pays par l’aéroport Toussaint Louverture pour se rendre en Irlande pour participer au grand tournoi international de débat organisé par le  « International Debate Education Association » (IDEA). L’équipe renferma trois joueurs : Nixon DESTINE du club de Cote-Plage, Jothsaina PIERRE et moi Djim GUERRIER du club de Santo et de notre infatigable entraîneur Mr Jean-Gérard ANIS. On passa par la Guadeloupe et la France, nous arrivâmes à Dublin le lundi 12 aout, on y resta une nuit et le lendemain nous nous rendîmes au Corrib Village, le local de l’université de la ville de Galway où se déroula le Forum, qui dura près de 15 jours, à notre retour on emprunta le même chemin du retour, on passa par Paris que l’on visita et le lendemain on pris un avion pour Pointe-à-Pitre et de là un autre pour Port-au-Prince.

La liberté numérique a été le thème central du « Karl Popper Debate Competition » (KPDC), Le tournoi opposait des équipes de 40 pays différents. La compétition a eu une ampleur extraordinaire, mais l’équipe nationale n’a pas fait trop grande impression. Malheureusement on n’a pas été aux phases éliminatoires, ceci pour des raisons comme un manque d’évidences dans nos arguments, d’après les commentaires des juges, nos cas se sont trop basés sur la logique, car généralement ces types d’arguments sont considérés comme les plus vulnérable aux attaques adverses, expliquent-ils à chaque fois ; de plus, nous n’avions pas trop bien cerné le rôle d’une équipe négative dont le travail se pose plus sur la réfutation du cas affirmatif que sur son propre cas. Très souvent les jugements nous ont paru injustes, toujours à deux votes contre un aux dépens de l’équipe haïtienne. Il nous a fallu attendre le « Mixed Team Track »(MTT) pour avoir une idée claire sur le rôle de l’équipe selon la position qu’elle défend et les procédés de jugements, mais c’était bien trop tard.

Le Mixed Team Track est la partie la plus instructive du Forum. Comme son nom l’indique, cela a été un tournoi qui a opposé des équipes mixtes, c’est-à-dire composées de joueurs de pays différents. Avant la compétition, on a eu des séances de formation continue et d’entrainement au cours desquels j’ai tiré un maximum de connaissance pour améliorer mes capacités de débateur. L’expérience de cette compétition m’a été plus que bénéfique. De ce fait, je compte partager tout ce que j’ai appris de ce Global Youth Forum à la communauté haïtienne de débat.

Mon expérience en Irlande ne s’est pas bornée au débat. D’ailleurs le Forum n’avait pas que des compétitions, mais aussi des activités sociales et cultuelles à la fois créatives et récréatives. Il y a eu une soirée où chaque pays présentait et partageait leurs cultures et traditions, favorisant ainsi la socialisation des participants, permettant au programme de se dérouler dans l’atmosphère le plus pacifique qui soit. On a participé à une excursion au site touristique le plus attirant de la région de Galway, les falaises de Moher. Il y a eu aussi l’« Elective Night » ou Soirée de choix, où nous avons appris aux autres participants à danser le Cha Cha Cha, sans oublier la cérémonie de fermeture, qui a été magnifique. Pour ne citer que ceux-là. Le climat a été un peu fatiguant, car là-bas il pleut 260 jours par an ! Mais j’ai pu résister grâce à mon habitude des pluies tropicales. A part ce temps maussade et pluvieux au quotidien, l’ambiance a été parfaite ! 

J’adresse mes remerciements les plus spéciaux à la « Fondasyon Konesans ak Libète »(FOKAL), spécialement la Directrice des programmes, Mme Elizabeth, et le coordonnateur du programme de débat, Mr Jean-Gérard ANIS, de m’avoir permis de participer au Global Youth Forum de 2013. J’applaudis très fort le support dont la FOKAL apporte au jeunes Haïtiens et je souhaite qu’elle garde ce programme jusqu’à son épanouissement total.

Dim GUERRIER
Débatteur du club de Santo

Participant au Global Youth Forum 2013

Aucun commentaire: