lundi 29 mai 2017

Le collège Saint-Louis de Bourdon est encore champion

La 4ème édition du tournoi inter-scolaire de débat, soutenue par FOKAL mais organisée par Alfred Désir et Joel Lazard, animateurs du club de débat de Christ-Roi, a débouché sur le sacre du collège Saint-Louis de Bourdon, qui a remporté le titre de Champion, pour la 2ème année consécutive, sur 8 établissements secondaires de la capitale en compétition : les lycées Marie Jeanne et Antenor Firmin, les collèges Saint-Louis de Bourdon, Institut Georges Marc, Élie Dubois, Sainte Geneviève, Notre-Dame de Lourdes et les Normaliens. Le tournoi a eu lieu samedi 6 mai 2017, à l’Institut Georges Marc, à Port-au-Prince.
Chaque équipe avait à jouer 5 matches de débat, l’équipe ayant obtenu le plus grand nombre de victoires remporte la compétition. Sept (7) juges officiaient dans ce tournoi inter-scolaire, à raison d’un par match de débat. Plusieurs dizaines de jeunes, essentiellement des camarades de classe des 24 débatteurs et débatteuses, dont dix sept (17) filles et sept (7) garçons, et de quelques parents, ont constitué l’audience des débats dans cette compétition.

Le premier, le second et le cinquième round s'étaient déroulés sur le premier sujet. round se sont déroulés autour du sujet suivant: « Il est justifié pour les États de refuser l'asile ou de résidence aux immigrants qui contredisent ouvertement leurs valeurs prédominantes ». Toutes les équipes ont joué deux matches sur ce sujet. Pour le cas affirmatif, bon nombre d'équipes ont montré pendant toute leur argumentation que les valeurs sont les bases de toute société, qu'on ne peut prétendre faire fonctionner une société sans valeurs, sans normes, sans principes. Certaines ont montré que c'était tout à fait justifié que des États refusent à ces immigrants l'asile car le refus qu’ils se plient à leurs normes sociales, porte atteinte à la souveraineté de ces pays.

Une équipe opposée à la résolution a expliqué que les immigrants ont leurs propres valeurs et qu'on ne pouvait en aucun cas leur imposer une autre culture. Telle autre équipe négative a fait valoir que chaque société a à son actif des valeurs et que le passage d'une société à une autre pouvait être difficile au départ ; donc pour eux, leur refuser l'asile est loin d'être la solution. Une autre défendant le cas négatif a spécifié qu'il serait mieux de leur enseigner au lieu de leur imposer parce qu'avec l'éducation, ces immigrants finiraient par connaître, comprendre et apprendre les valeurs que prônent ces pays d'accueil.
Dans le troisième et quatrième round, les équipes se sont affrontées sur le sujet suivant: « Les pays développés devraient accepter automatiquement les demandes d’asile présentées par les réfugiés touchés par le changement climatique ». Toutes les équipes ont encore joué deux matches sur ce sujet. Bon nombre d'équipes soutenant la résolution ont montré que le changement climatique était un problème grave qui avait des répercussions sur le long terme. Donc, les pays développés devraient pouvoir accepter ces réfugiés qui sont juridiquement protégés par la Convention de Genève de 1951.

Certaines équipes du cas négatif ont ciblé le mot "automatiquement" dans le sujet, pour rejeter cette politique. Elles ont montré que recevoir des réfugiés victimes du changement climatique exige un coût très élevé pour le pays d’accueil qui vont devoir leur assurer logement, des traitements sanitaires et également un travail adéquat, bref garantir leur intégration. Donc en résumé, accepter ces réfugiés nécessite toute une structure, selon eux. Elles ont par conséquent réfuté toute idée de les accepter automatiquement et proposent de préférence des aides financières et humanitaires en amont, c’est-à dire directement aux d’origine des réfugiés, pour prévenir et lutter contre le changement climatique.

À la fin du tournoi, l'équipe féminine du Collège Saint-Louis de Bourdon a gagné tous ses cinq débats et a été sacré Championne. Un bonheur n’arrivant jamais seul, la meilleure débatteuse du tournoi a été Adneïssa Christie ALEZY, élève également du Collège Saint-Louis de Bourdon.
Ce tournoi interscolaire réalisé par le club de débat de Christ-Roi sur la thématique "Migration à la recherche du bonheur" a permis à ces jeunes d'améliorer leur esprit critique, de renforcer leurs capacités à argumenter et à convaincre par la seule force de leurs arguments, et surtout de réfléchir sur un sujet brulant d’actualité nationale et mondiale qui mérite bien que les jeunes s’y intéressent.

Sarah Marlange ZÉPHYR & Joe J.E JEAN CHARLES
Responsables communication du club de Christ-Roi

Aucun commentaire: