lundi 18 avril 2016

C’est reparti à Côte-plage !

Depuis quelques  années, le Club de Côte-Plage traverse une période de vaches maigres. En effet, dans les derniers tournois nationaux, le club arrive difficilement à passer le cap des tours préliminaires. Pour les 15 ans du club, un ensemble d’initiatives est en train d’être pris afin de redonner aux jeunes le gout de la compétition et de la victoire. 
Le 2 avril dernier, le pari de réaliser son premier tournoi pour l’année 2016 a été tenu. 24 joueurs, dont 11 filles, repartis en 2 poules de 4 équipes, ont débattu pendant toute une journée au collège de Cote-Plage, autour de deux sujets sur la thématique du Programme Initiative Jeunes de FOKAL pour l’année 2016 : Quand la démocratie est en danger...

Le premier qui a été un sujet connu sur lequel s’est joué les deux premiers matchs du tour éliminatoire: « Les démocraties libérales devraient couper tous les liens économiques avec un régime non-démocratique », et un sujet-surprise en créole pour le 3e match du tour éliminatoire et la demi-finale : « Pwomosyon enstitisyon demokratik pi enpòtan ke devlopman ekonomik »
Les objectifs étaient clairement fixés :
1-      Permettre aux membres qui sont novices dans le club de faire leurs premières armes effectives dans le débat, leur faire comprendre les enjeux qui sont en cause lors d’une compétition.
2-      Evaluer le niveau de réflexion des jeunes, ainsi que la compréhension qu’ils ont des concepts inhérents au débat dans le format Karl Popper
3-      Renforcer leurs capacités à travailler en équipe. Il a été demandé à chaque joueur ayant un minimum d’expérience dans le débat de travailler avec deux joueurs inexpérimentés afin de les encadrer.
4-      Préparer le tournoi régional qui s’en vient en gardant les membres du club dans une atmosphère constante de débat, de recherche et  de construction d’arguments

Lancé avec une heure de retard, à cause de la présence de certains juges pris dans un embouteillage, la compétition a pu tenir ses promesses. Les 15 matchs ont été rendus possibles grâce à la diligence de 10 juges venus de clubs différents et du dynamisme du commissaire. Bien que, selon l’avis de beaucoup de juges, le niveau des débats n’était pas extraordinaire à cause du manque d’expérience de la majorité des débatteurs, ils s’accordent tous pour dire que c’était une grande finale.
Les deux équipes finalistes d’un côté Charles Gumbs, Domerçant Wood Kervens, Dasse Dayana, et de l’autre formée de Dullon F. Zeus, Georges Eud Jordan et Celineka L. Cenadin, ont offert un match de qualité. Les sept juges ont, avec beaucoup de difficulté accordé la victoire à la deuxième équipe. (4 – 3)

Pour beaucoup de joueurs, débattre fut une expérience extraordinaire dans la mesure où cela leur a permis de dépasser leurs propres limites, de surmonter leur timidité de développer de l’audace pour réfuter. Pour d’autres débatteurs, ce fut une journée-catastrophe parce qu’ils ont perdu tous leurs matchs. Il y en a qui ont témoigné également que ce tournoi leur a appris à ne pas baisser les bras. Ils étaient découragés quand ils ont perdu leurs premiers matchs, mais ils ont pu qualifier leur équipe pour le second tour, malgré ce revers.
Ce tournoi a aussi vu émerger de très bons débatteurs, le meilleur débatteur, Charles Gumbs était à son premier tournoi. Il avait certes déjà joué des matchs au sein du club et contre d’autres clubs, mais ce tournoi fut pour lui l’occasion de confirmer ses compétences au débat. Son équipe a malheureusement perdu la finale face à un collectif adverse extraordinaire. La révélation du tournoi, Celineka L. Cenadin, novice dans le débat également, est une promesse qui ne tardera pas à se confirmer.

Un grand merci à Wedly Mozeau, Jean Fritz, Joël Lazard, Prioly, Eunice Desanné, Nixon Destiné, Mirlène Blanchard, tous des anciens débatteurs devenus juges de débat grâce à FOKAL, et Jean-Marie Pierre, le doyen du jury, qui se sont mis à contribution pour réussir cette journée de compétition. Merci à Claudel Mitchee Jean-Pierre notre dynamique commissaire du tournoi.
Ce fut le 1er tournoi de l’année, mais deux autres suivront : un deuxième tournoi local et un tournoi interscolaire. Une dynamique pour les 15 ans du club qui doit permettre un retour en force du club de Côte-Plage dans les compétitions de débat de FOKAL.

Côte-plage a 15 ans. Et l’aventure dans le débat continue…

Gutenberg Destin
Animateur du club de débat de Côte-Plage

Aucun commentaire: