mercredi 23 septembre 2009

Tolérance zéro contre l'exploitation sexuelle des fillettes!

Haïti/Rép. Dominicaine : L’exploitation sexuelle des fillettes sous la loupe de la justice
mardi 22 septembre 2009

P-au-P, 22 sept. 09 [AlterPresse] --- La justice dominicaine veut afficher une « tolérance zéro » contre toute personne qui pratique des activités d’exploitation de mineur(e)s à des fins sexuelles.
A Santiago, seconde ville de la République dominicaine, de nombreuses fillettes haïtiennes et dominicaines âgées de 10 à 17 ans sont constamment victimes d’exploitation sexuelle, selon une dépêche de l’agence espagnole EFE citant le juge Antia Beato, procureur du tribunal pour enfants de cette deuxième ville dominicaine.
Des « personnes sans scrupules » profitent de la situation économique difficile dans laquelle vivent ces mineures pour les exploiter, selon le Anita Beato qui indique que la plupart de ces fillettes passent souvent la nuit dans des bordels bien connus de Santiago.
Le magistrat affirme que toute personne qui incite les enfants à se prostituer pour des avantages économiques sera poursuivie par la justice.
Concernant les mineures d’origine haïtienne, le juge Beato précise qu’il revient aux autorités de l’immigration de déterminer leur statut migratoire en République dominicaine. [do mm apr 22/09/2009 15:30]

Tiré de Alterpresse sur le site www.alterpresse.org

Aucun commentaire: