mardi 23 septembre 2014

Bilan et prospection du club de débat de Fond-Parisien


       
Pour clôturer les vacances d’été une trentaine de jeunes du club de débat de Fond-Parisien ont pris l’initiative d’organiser samedi 30 août 2014 une demi-journée de réflexion et de récréation au Parc Naturel Quisqueya de Fond-Parisien, au cours de laquelle ils ont fixé comme objectif  de réfléchir ensemble sur le bilan des activités réalisées au cours de l’exercice de l’année 2013-2014 qui a commencé en Septembre 2013 pour prendre fin en août dernier. Ils ont effectué une prospection pour la période 2014-2015.

Le bilan dressé par les jeunes

Tout d’abord, les jeunes ont relevé une difficulté à laquelle le club fait face depuis quelques temps et qui persiste encore cette année : le niveau de l’effectif. L’une des raisons avancées par les jeunes est que la majorité des membres du club sont en classe de Rhéto et de Philo. Vu qu’ils fréquentent les établissements scolaires de Port-au-Prince, ils sont obligé d’aller s’installer là-bas afin d’éviter trop de va-et-vient. À l’approche des examens officiels, les jeunes se concentrent sur cette épreuve au lieu du club et négligent un peu les rencontres hebdomadaires. Par conséquent, tout ceci à un impact négatif sur la réalisation de nos activités. Bien qu’on les planifie à temps, elles ne se réalisent pas à la date prévue.

Pour faciliter les échanges des jeunes, on les a divisé en six (6) groups de cinq (5) jeunes chacun. Parmi les activités réalisées, ils citent quelques rencontres hebdomadaires (pas beaucoup) ; des ateliers de formations sur le format Karl Popper ; un pique-nique avec le club de Diquini (en aout 2013) au parc naturel Quisqueya de Fond-Parisien ; la réalisation d’un atelier de travail, en association avec le club de Santo, autour du thème « Loisirs et vie associative: quels espaces d’expression et de créativité en Haïti ? » dans le cadre des consultations des jeunes des différents clubs du programme pour la préparation du Livre blanc ; plusieurs ateliers de travail dans le cadre de la préparation du tournoi régional et du camp national aux Gonaïves de cette année.


Il faut noter aussi qu’il y a des jeunes qui ont rejoint le club au cours de l’année 2014. Certains d’entre eux ont manifesté leur contentement et leur pleine satisfaction en dressant le bilan d’avoir participé à certaines activités du club, que ce soit lors de la journée de consultation du livre blanc, du tournoi régional et du camp national aux Gonaïves.

Verbatim

Shedwine Désir fréquente le club depuis 5 mois « J’étais très contente de ma participation à la rencontre à la consultation du livre blanc. J’ai appris beaucoup de chose des jeunes qui venaient du club de Santo, dans des échanges que j’ai eus avec certains d’entre eux. Vu leurs expériences, ils connaissent très bien le programme de débat, ils ont été très sympas, cool, intelligents et intéressants. C’était une très belle expérience. J’espère en faire profiter d’autres ».
                                                                                      
Sophia fréquente le club depuis 3 mois : « Pour moi, l’expérience la plus belle, c’était celle des Gonaïves et surtout ma première participation dans un tournoi de débat. C’était excitant, stressant, mais ҫa a été super ! J’ai appris beaucoup de choses à travers le débat KP (le format). C’est vraiment intéressant et instructif. Jj’ai découvert aussi beaucoup de choses qui sont très utiles, surtout des sujets sur lesquels j’ai débattu. Il y a aussi des jeunes que j’ai rencontrés pour la première fois. Ils sont très impressionnants, formidables et intelligents ; ils sont extraordinaires. Moi j’ai adoré l’expérience. Cela m’encourage à faire beaucoup plus d’efforts dans les jours à venir pour pouvoir m’améliorer au niveau du débat, car j’aimerais être une bonne débatteuse ». 

Olson fréquente le club depuis 1 an « Pour moi, ce qui m’intéresse d’abord, c’est le débat et ensuite les sorties. J’ai suivi plusieurs séances de formations  du format  KP, et quand j’ai assisté au tournoi régional qui était organisé à Christ-Roi (Port-au-Prince), j’ai appris beaucoup de choses des jeunes qui débattaient. Je suis influencé par eux encore plus. C’est pourquoi j’ai hâte de commencer à débattre. Mon rêve c’est devenu un excellent débatteur ».


D’autres jeunes ne cachent pas leur satisfaction d’avoir pris part au club et participé aux différentes activités organisées par le club. Ils souhaitent qu’on insère dans le prochain calendrier beaucoup d’autres d’activités assez intéressantes.


Les prospections

Pour les périodes à venir  (l’année 2014-2015) les jeunes ont élaboré différents points qui seront être insérés dans le calendrier d’activités du club :

v  Maintenir toujours les rencontres hebdomadaires en insistant pour que tout le monde soit présent et respect l’heure prévue pour les rencontres.
v  Organiser des ateliers de formations dans l’objectif  d’améliorer les performances et les habilités des jeunes qui ont déjà fait l’expérience du débat, de découvrir les capacités d’autres  jeunes du club pour le débat.
v  Organiser des tournois locaux et interclubs.
v  Organiser des visites dans d’autres clubs, des sites historiques et quelques lieux dans la commune de Ganthier, à Croix-des-bouquets, à Port-au-Prince.
v  Organiser des séances de sensibilisation au niveau de la communauté
v  Organiser des ateliers de réflexions afin d’identifier les différents problèmes que traverse la communauté tout en proposant des éléments de solutions.
v  Le club devrait mettre sur place une forte importance sur la notion de sensibilisation dans toutes les localités de Fond-Parisien dans le but de mobiliser et de motiver davantage les jeunes (ce qu’on veut dire par là: intéresser tous les jeunes de manière à faire valoir leurs talents, à avoir la capacité de prendre la parole en public, les encourager à faire de la lecture, à avoir la potentialité d’entreprendre des discussions sur le plan social, culturel, environnemental…)
v  Organiser des activités de loisirs: Encourager la lecture chez les jeunes, le sport, célébrer l’anniversaire des jeunes du club, des tournées, concours, journées-plage, journée-piscine en collaboration avec d’autres clubs du réseau.
v  Commémorer des dates historiques.
v  Encourager les jeunes à faire beaucoup plus de recherches sur d’autres sujets d’actualités, en particulier ceux qui intéressent et encouragent les jeunes à faire des efforts et à changer leurs comportements négatifs. Aider les jeunes à mieux s’orienter.

Visite de différents espaces du parc par les jeunes

Après plus de 3hres de temps de reflexion, de débat et de discussion sur le bilan et de prospection du club, on a marqué une pause pour manger et boire. Tout de suite après, les jeunes ont visité le parc. Parmi les espaces visités, il s’agit de la Magua, du Marien, de la Maguana, du xaragua et de Higuey (ces espaces sont l’aménagement du parc qui s’inspire de l’histoire de l’île Quisqueya. Il est divisé en cinq grands espaces représentant les cinq caciquats), visite de la tour observatoire “Arsène Constant” et la plage Bicange Polynice, là où on a passé plus de temps afin de se rafraichir un peu.

Une brève présentation du Parc: Le Parc Naturel Quisqueya de Fond-Parisien est un magnifique cadre pittoresque s’étendant sur 134 ha de superficie. Il possède à son actif, une végétation toute particulière, des reliefs formés au nord par la chaine  du trou d’eau et la Sierra de Neyba et au Sud par le massif de la Selle et la sierra de Bahoruco. Il existe entre les montagnes un vaste couloir reliant la Baie de Neyba en Republique Domonicaine à la Baie de Port-au-Prince, donnant lieu au deuxième gisement éolien de la République d’Haïti. Il fait partie de la zone-clé de la biodiversité et contient une flore et une faune aquatique particulière. De plus, le parc est situé dans la commune de Ganthier au versant Sud du lac Azuéi, non loin de la source Zabeth et de Trou Caïman. Il se trouve à seulement 35 km de Port-au-Prince sur le tronҫon de route asphaltée: Croix-des-Bouquets / Malpasse, et à 14 km de Jimani, la plus proche ville Frontalière de la République Dominicaine.

Fin de la journée

Les jeunes passent environ 1h de temps 30 mn à effectuer les visites de différents espaces du parc, ce qui les a permis de se détendre, de rigoler un peu, de jouer, s’amuser dans le lac. L’atmosphère était amicale, cordiale et vive.  On a mis fin à cette journée à compter de 6h pm. Tous les jeunes ont   été satisfaits de cette belle activité et c’était une journée réussite.  


Geordanis JOSEPH
Animateur club de débat de Fond-Parisien
Aout 2014

Aucun commentaire: