mercredi 16 janvier 2013

Après le Cap, le club de Camp-Perrin a repris son cap


Plus d’un se demandent ce qu’est devenu notre club après l’exploit du Cap où nous avons été sacrés champions pour la 2e fois. Eh bien ! « Nou la ! Djanm, djanm ! » Il nous a fallu attendre le mois de septembre qui coïncide avec la réouverture des classes pour relancer officiellement nos activités qui languissent à chaque fin de vacances.

Après notre traditionnelle séance de recrutement en Sept-Oct. que nous comptons étendre jusqu’à fin décembre cette année, le club connait un regain d’activités. Fort d’une trentaine de membres très motivés, on se réunit comme d’habitude à la bibliothèque du collège CUC de Camp-Perrin qui nous a ouvert ses portes dès le début de nos activités.

Le club est constitué donc en majorité de jeunes recrues, ces derniers entendent comprendre et pratiquer le débat. Après plusieurs semaines de formation sur le format de débat Karl Popper (DKP), un match d’exhibition par les plus anciens leur a été offert, match qu’ils ont savouré et qui leur a donné l’envie de jouer eux aussi.

Mais s’il y a une date qui restera inoubliable, c’est bien le dimanche 9 décembre 2012 où nous avons reçu  le coordonnateur du programme Monsieur Jean Gérard Anis à la tête d’un collège de 9 juges dont 2 de Camp-Perrin et 7 des Cayes. Ayant reçu une formation de juge la veille, ils allaient prendre leur baptême de feu en arbitrant un match d’exhibition que le club a préparé à la demande d’Anis. La résolution, soumise la veille aux jeunes était la suivante : «  On devrait interdire la consommation du charbon de bois en Haïti ». 

Ce fut un beau match et nous ne le vous cachons pas : les plus surpris, c’était nous les coaches de l’équipe qui avons vu avec quelle détermination, avec quel enthousiasme les jeunes ont préparé ce match en moins de 36 heures. Certes, plusieurs faiblesses, signalées d’ailleurs par les juges sont encore à corriger ; mais l’espoir est là.

Le beau travail exécuté par ces nouveaux juges a montré que le travail fait par Anis n’est pas perdu et qu’avec un peu de pratique, ils finiront par donner ce que l’on attend d’eux. En effet, nous avons trouvé leurs commentaires très pertinents et même ils ont à plusieurs reprises devancé ceux du coordonnateur. Camp-Perrin a eu deux cadres  à participer à cette formation: Pierre Sony Daudier et Fresnel Gay. Nous nous engageons à leur offrir l’espace nécessaire pour parfaire leurs connaissances et leurs expériences dans leur tache combien difficile  en  leur donnant l’occasion de suivre les séances de formation et d’arbitrer nos matches, particulièrement ceux d’un tournoi que nous comptons organiser les samedi 2 et dimanche 3 Mars 2013.


Autre évènement marquant de la fin d’année est la formation sur le secourisme animé par deux représentants de « Groupe des Citoyens Concernés » à l’initiative de FOKAL. Les jeunes ont vraiment apprécié cette formation et nous vous ferons part de leurs  commentaires  à ce sujet cette semaine même.

Alex Sylné & Rebert Vital

Aucun commentaire: