vendredi 21 décembre 2012

JOYEUX NOEL & BONNE ANNEE A TOUS!

Chers animateurs et animatrices des Programmes Initiative Jeunes
Chers débatteurs et débatteuses des 14 clubs de débat
Chers collaborateurs de nos activités,
Chers visiteurs et visiteuses du blog

Ainsi s’achève l’année 2012. Et la prophétie Maya, tels que les hommes l’ont interprétée, n’a pas eu lieu. Tant mieux. Nous sommes toujours vivants et bien vivants. Profitons-en pour faire une rétrospective de nos réalisations durant cette année.

Au top des performances au débat

2012 s’achève sur des résultats positifs en termes d’activités réalisées avec les clubs et par les clubs.
Deux (2) tournois nationaux qui ont vu le sacre de 2 clubs : Cote-plage et Camp-Perrin.

Cote-Plage demeure le club le plus titré dans le programme de débat depuis la reprise des compétitions de débat en 2010 : sur 4 tournois nationaux de débat réalisés, ce club a été 2 fois champion en juillet 2010 (Camp-Perrin) puis février 2012 (Kenscoff), finalistes 3 tournois de suites. C’est une performance hors du commun qui le place au top des clubs champions.

Camp-Perrin est le club qui a réalisé la plus grosse performance sur 2 années consécutives : champion aux tournois nationaux de débat en juillet 2011 (Ennery) et Aout 2012 (Cap-Haitien). C’est l’adversaire le plus fort pour le moment. Deux débatteuses de ce club ont été consacrées Meilleure débatteuse dans ces 2 éditions citées.

Gros-Morne a été le principal club-surprise de l’année qui a su bousculer la hiérarchie des 3 clubs dominant régulièrement les compétitions de débat (Cote-Plage, Camp-Perrin et BMC). Grace à un travail sérieux de ses animateurs, ce club a surpris tout le monde en se hissant en finale au tournoi national en février 2012 à Kenscoff.

Fond Parisien, Martissant et Darbonne ont réalisé des progrès rapides au débat. Ce sont des clubs qui gagnent en importance, et qui deviendront sans nul doute des adversaires redoutables dans les prochaines compétitions nationales de débat. Leurs progrès restent à confirmer.

Au top des activités des clubs

Le club le plus fair-play est décerné cette année au club de Martissant. Ce club est également le seul à boucler tous les objectifs du programme cette année : réalisation d’une journée de sensibilisation, de formation au débat, d’un tournoi local de débat, d’initiatives locales dans la communauté, renouvellement de son effectif. Le club est à jour pour toutes ses obligations administratives.

Le club du Cap-Haïtien est le club le plus dynamique de cette année. Grace au leadership remuant de son animateur Pascal, ce club a fédéré plusieurs collèges et lycées de la ville du Cap au point de posséder l’effectif le plus prolifique de tous les clubs, et donné une grande visibilité au programme de débat dans le Nord.

Darbonne et Jérémie sont 2 clubs de débat en passe d’être les premiers en termes d’initiatives réalisées pour les jeunes. Ils ont multiplié des activités intéressantes et inédites qui donnent l’occasion aux jeunes d’exprimer leurs talents artistiques et d’utiliser leurs capacités intellectuelles dans des domaines en dehors du débat.

Les journées de sensibilisation

Six journées de sensibilisation ont été valablement réalisées par les clubs de Camp-Perrin, Gros Morne, Darbonne, Santo, Cayes et Martissant, durant les mois de mars et Avril. Cela n’a pas été évident pour eux, mais la détermination des animateurs et animatrices de ces clubs (Alex & Rébert de Camp-Perrin, Jonathan & Mimose de Gros Morne, Maxandre & Max Grégory de Darbonne, Wisguerby & Francklin de Santo, Jean Hervé & Yvens des Cayes, Evens & Jennyfer de Martissant) a été payante.

Le leadership dont ils ont fait montre en organisant cette activité a été fortement appréciée par FOKAL et surtout dans leurs communautés respectives. Ces animateurs ont reçu la reconnaissance et des remarques élogieuses de responsables de leurs communautés qui ont applaudi l’initiative. Les jeunes de ces clubs ont été particulièrement heureux d’avoir réalisé eux-mêmes cette expérience.

Adieu à Droits & Démocratie

L’organisme canadien Droits et Démocratie (D&D) avec lequel nous collaborons dans le projet vague du futur, a interrompu ses activités en Haïti en avril 2012. Nous avons ainsi perdu un important partenaire avec lequel nous avons accumulé une riche expérience et bénéficié de ressources humaines et matérielles pour réaliser certaines activité du projet, et de formations sur les techniques de plaidoyer qu’ont bénéficié les jeunes et les animateurs des 14 clubs.

Nous profitons pour remercier tous les collaborateurs de Droits et Démocratie en Haïti qui ont contribué à la mise en œuvre et à la réussite du projet VDF, tous ses formateurs qui ont fourni aux jeunes et aux animateurs des connaissances, des moyens et des capacités importantes à leur épanouissement personnel. Nous ne les oublierons pas.

Des gestes qui sauvent

Environ 300 jeunes des 14 clubs de débat ont bénéficié d’une formation en secourisme, réalisée par l’organisation haïtienne Groupe des Citoyens Concernés. Cette initiative de FOKAL a reçu un plébiscite de tous les animateurs et de tous les bénéficiaires de cette formation qui promettent d’utiliser à bon escient quand ils seront confrontés à des situations où des victimes sont en situation de détresse.

Cette formation s’ajoute à une autre du même genre qui a été effectuée au camp d’été 2012 au Cap-Haitien, avec le jeune médecin Ted Hector. Nous espérons que les jeunes sauront mettre à profit ces enseignements afin d’aider leurs proches et leurs prochains lors des situations de crise ou de catastrophes dans le pays, ou même ailleurs. C’est tout le sens et l’intérêt d’avoir ce genre capacités.

Le programme de débat ouvre de nouveaux horizons

Dix-neuf (19) nouveaux juges ont été formés à l’arbitrage des débats, au Cap-Haïtien, aux Cayes et à Camp-Perrin durant ces 2 derniers mois. Ils constituent un panel de jury disponible et disposé à aider les clubs lors de l’organisation de leurs tournois locaux. Certains d’entre eux seront également appelés à arbitrer des matches avec des juges plus expérimentés lors des compétitions nationales de débat.

Ce programme de formation de juges se poursuivra l’année prochaine dans les autres régions où nos clubs sont implantés, au cours des visites du coordonnateur. Ainsi, les clubs ne seront plus empêchés d’organiser des tournois locaux de débat faute de juges indisponibles.

Le programme de débat fait de nouveaux adeptes, car deux nouveaux clubs de débat sont créés, l’un à Quartier Morin dans le Nord, l’autre au collège Dominique Savio à Port-au-Prince. Bien qu’ils ne fassent pas partie du réseau de FOKAL, ils pourront bénéficier de l’appui technique du programme pour leur permettre de se développer. A terme, ils pourront participer à nos propres tournois de débat.

Remerciements

Je me dois de remercier les uns et les autres pour leur contribution à la réalisation de cet ambitieux programme de débat, je veux parler des 23 animateurs, des 4 animatrices, des jeunes des clubs, de ceux qui nous ont quitté (Ginia Alcimé, Djimmy Régis, Son Jean-Bernard, Oscar Moise, Stéphanie Bourdeau), de ceux qui nous ont rejoint (Wedly Mozeau, Geordanis Joseph, Joanna Antoine, Edwin Pierre-Louis), et des collaborateurs occasionnels dont l’incomparable Jean-Marie Pierre, Ted Hector, Diana Mosquera.

La réussite de ce programme est aussi le vôtre. Toutes ces réalisations ne pouvaient se faire sans votre support. Les jeunes vous le rendront bien. Rien de bien qu’on fait dans la vie ne restera sans récompense. Félicitations et mes sincères remerciements à vous tous !

Tous mes meilleurs vœux de Noel !
Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2013 !
A l’année prochaine !

Jean-Gérard Anis
Coordonnateur des Programmes Initiative Jeunes
FOKAL – Open Society Foundations Haïti

Aucun commentaire: